Les Français étudient de plus en plus à l’étranger

191
MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Ils sont de plus en plus nombreux à délaisser leur France natale pour obtenir un diplôme à l’étranger. La destination Canada, particulièrement le Québec, semble demeurer, après la Belgique, l’une des plus attrayantes aux yeux des étudiants provenant de l’Hexagone.

L’édition 2019 des Chiffres clés de Campus France vient de sortir : les étudiants sont plus de 5,1 millions à avoir été chercher un diplôme en dehors de leurs frontières. La France reste le 4e pays d’accueil dans le monde, premier pays non anglophone, et 46% des étudiants étrangers en France sont Africains (Marocains et Algériens en tête, viennent ensuite les Tunisiens et les Sénagalais), suivis par les Chinois puis les Italiens, a rapporté l’infolettre des Français de l’étranger reçue à la Rédaction de l’Agence de presse Médiamosaïque.
Quant aux Français qui partent étudier à l’étranger, ils sont toujours plus nombreux (+70% entre 2006 et 2016). En Europe, et sont les deuxièmes à s’expatrier le plus derrière les Allemands et devant les Ukrainiens. Ils partent principalement en Belgique (16 856), puis au Canada (15 603), au Royaume-Uni (12 076), en Suisse (9 652), en Allemagne (6 955), aux Etats-Unis (6 473) et en Espagne (5 434), avions-nous appris.

 

AUTOUR du 6e Gala du Vivre-Ensemble

**VIVRE-ENSEMBLE à Montréal – 16 MAI 2018

**VIVRE-ENSEMBLE: ACTIVITÉS 16 MAI