Règne Couillard versus Marois: les Musulmans dressent leur parallèle

608

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) –  On dresse un parallèle entre l’initiative de Philippe Couillard qui s’est entretenu rapidement avec les leaders du CMQ dans la foulée des attentats de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa versus l’attitude de l’ex-Première ministre Pauline Marois qui s’était montrée peu entreprenante alors que sa «Charte des valeurs» ciblait en premier lieu la communauté musulmane.

Le Congrès Maghrébin au Québec (CMQ), par la voix de son président et co-fondateur, dit « saluer cette approche inclusive » du premier-ministre Couillard. « On y voit le comportement d’un leader. Il  (Couillard) a agi rapidement et a envoyé un message clair afin d’éviter toute amalgame, toute  mauvaise interprétation dans la population », a félicité Monsef Derraji.

« Quand la Charte des valeurs faisait des ravages dans la communauté, on n’avait pas vu Mme Marois se comporter en tant que Première ministre de tous les Québécois. La communauté était stigmatisée à outrance et les extrémistes paraissaient avoir carte blanche », a regretté M.Derraji qui s’est entretenu avec le Premier-ministre Couillard en compagnie de Lamine Foura, co-fondateur et secrétaire général du CMQ.

Rappelons que Philippe Couillard avait mandaté trois ministères dont la ministre de l’Immigration et la ministre de la Sécurité publique pour travailler de commun accord avec les leaders de la communauté musulmane. Le chef du Parti libéral du Québec avait promis d’«agir», dès son retour de mission économique en Chine.

MEDIAMOSAIQUE.Com Sur le même sujet: 

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés: