PK Subban: l’étoile diversité de la planète hockey

286

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Grâce à ses talents grandeur nature, à 25 ans seulement, PK Subban a déjà atteint quasiment les plus grands honneurs dans son domaine. Rarissime, quand on sait que des millions d’êtres humains, célèbres ou anonymes, toutes sphères d’activités confondues, n’ont pas réussi à avoir autant de gloire, voire un peu, en l’espace d’une vie entière. Une manière de dire que ce jeune joueur du Canadien de Montréal, né en 1989 à Toronto de parents antillais, qui a conquis les cœurs des médias et fans de la planète hockey au cours des dernières années, n’est pas vraiment n’importe qui.

Absolument pas nécessaire de trop s’étendre sur ses multiples exploits pour camper le profil de ce joueur hors-normes. Deux faits particuliers suffisent. D’abord, PK Subban est l’athlète qui a gagné en 2013 le premier Trophée James Norris de sa carrière et est, depuis Chris Chelios en 1988-1989, le premier défenseur des Canadiens à remporter cette prestigieuse distinction.  Subban est aussi le joueur qui a décroché le plus gros contrat de toute l’histoire du Canadien (72 millions de dollars pour 8 ans).

Pourtant, cet un homme qui ne veut pas se reposer sur ses lauriers. La rage de gagner s’illustre et s’incruste dans l’ADN de ce vainqueur-né qui provient d’ailleurs d’une famille de sportifs (père et mère incluant frères et sœurs). S’il est d’avis que l’année 2014 a été pour lui une année particulièrement fructueuse, le Torontois d’origine jamaïcaine affirme avoir hâte de faire plus en 2015 pour plaire encore une fois à ses nombreux admirateurs. Parlant, justement de ces derniers, Subban affirme avoir une corde sensible, un faible pour une catégorie de ses supporters en particulier.

En effet, le jeune athlète se dit soucieux de l’épanouissement de la relève et se fait un devoir de se rapprocher des enfants et surtout de ceux qui vivent dans des conditions difficiles. « J’aime mettre un sourire sur le visage, et à tout moment que je suis en mesure de le faire, d’un enfant , je vais profiter de l’occasion « , a-t-il écrit dans le texte, qu’il a fait parvenir à Médiamosaïque, où il révèle être un grand fan de l’humoriste montréalais Sugar Sammy qui figurait lui aussi au club sélect du TOP 20 de l’an dernier.

Remerciant le Jury qui a l’a hissé au rang de Personnalité de l’Année 2014 dans le cadre de la troisième édition du TOP 20 de la Diversité, Pernell Karl Subban, de son vrai nom, qui est aussi conscient de l’influence qu’il exerce sur la société en tant que modèle de la diversité et issu de la diversité, se dit «extrêmement reconnaissant» envers ceux qui l’ont nominé. Ses réactions dans le questionnaire ci-dessous: 

        

3 QUESTIONS au Lauréat PK SUBBAN 

1-Vos réactions à chaud par rapport à une telle nomination au Grade de Personnalité de l’Année 2014?

* PK SUBBAN :  C’est pour moi un grand honneur d’avoir été classé comme l’une des 20 Personnalités de l’année 2014. J’ai été vraiment surpris quand j’ai reçu les nouvelles! 2014 a été une grande année pour moi et je suis impatient de conquérir 2015 avec la même approche, celle de rester moi-même! Je suis extrêmement reconnaissant d’avoir été nominé et je voudrais juste dire merci à tous mes fans et particulièrement au Jury de Médiamosaïque qui ont voté pour moi.

2-Comment vous décririez l’impact de vos actions sur l’ensemble de la société québécoise et canadienne ? Citez-en quelques-unes ayant fortement marqué votre parcours?

* PK SUBBAN  En ce qui a trait à mes contributions humanitaires à la communauté québécoise: je me sens concerné par la vie des enfants malades et des enfants qui sont dans le besoin. Visiter Hôpital de Montréal pour enfants malades, la préparation des vacances hockey de surprise en décembre dernier et le fait de m’associer à la fondation du Club de hockey Canadien pour l’enfance, sont quelques faits saillants de mon travail avec les jeunes de la communauté québécoise. J’aime redonner à la jeune génération parce que je me rappelle toujours avoir été un enfant moi-même et avoir eu des idoles qui étaient célèbres. J’aime mettre un sourire sur le visage et à tout moment que je suis en mesure de le faire d’un enfant, je vais profiter de l’occasion.

3-En tant que modèle ou figure-clé de la diversité, avez-vous toujours le souci de bien performer pour ne pas déplaire à vos fans? *Personnalités québécoises, canadiennes ou internationales préférées? À part le hockey, autres sports préférés?

* PK SUBBAN : Je n’ai aucune prédisposition. À chaque occasion, je me mets en situation pour permettre à mon équipe de bien performer. Je suis un passionné de mon jeu et j’aime quand les gens prennent plaisir à regarder ce que je fais. Il est très important pour moi le fait que je sois un modèle ou un mentor pour beaucoup de jeunes au Québec, le meilleur conseil que je pourrais donner à n’importe quelle personne c’est de rester vous-même. Ma personnalité préférée à Montréal est Sugar Sammy, il est juste absolument hilarant! Je suis un grand fan!

*TOP 20 de la Diversité 2014: la grande révélation (3e ÉDITION)

*Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

*Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?

En VIDÉO:


* Microtrottoir – (Grands Prix Mosaïque (Gala des Lys de la Diversité) 2014 – (2e Édition)

Sur la Photo, les 20 Lauréats: cliquez pour accéder aux portraits de chacun d’entre eux:

1ère rangée: Danièle Henkel, PK Subban, Rachid Badouri, Michaëlle Jean, David Heurtel
2ème rangée: David Cape, Caroline Codsi, François Bugingo, Jean Dorion, Sonia Benezra
3ème rangée: Frantz Benjamin, Nancy Rosenfeld, Jamil Cheaib, Cathy Wong, Lamine Foura
4ème rangée: Florence K, Wilner Bien-Aimé, Ghislain Picard, Amina Gerba, Mohamed ElKadiri

PHOTOTÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE: PK Subban, Cr Dolcemag