Bannière

Media Mosaique

Mardi, 21 Novembre 2017
Accueil TOP 20 David Heurtel, fier d'être le premier ministre de Saint-Michel

EnvoyerEnvoyer ImprimerImprimer PDFPDF

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) -  À part son statut connu de ministre de l'Environnement, David Heurtel dispose officieusement d'une autre casquette au sein du gouvernement du Québec: celle d'un "ministre de la Diversité". Pour lui , il ne saurait être autrement, vu le profil démographique de la circonscription qu'il représente à l'Assemblée nationale: Saint-Michel ou Viau, l'un des comté les plus multiculturels de la Belle Province. Homme de parole, il avait promis, en campagne électorale, de venir y habiter en cas de victoire: chose faite. Depuis plus d'un an, Heurtel y élit domicile avec sa famille. 

" Je me considère comme le premier ministre de Saint-Michel, du comté de Viau. Il est clair pour moi que, outre mes responsabilités ministérielles, mon devoir c'est de porter à l'attention de l'ensemble de mes collègues les défis bien spécifiques de la communauté de St-Michel et donc toutes les problématiques et les enjeux reliés à la diversité, à l'inclusion, à l'immigration et les problématiques spécifiques reliés à l'emploi, au démarrage d'entreprise, à la persévérance scoalire, à la pauvreté ", propos signés David Heurtel, un jeune élu qui tend l'oreille et qui fait acte de présence dans moult initiatives du comté.

Son apprentissage, sa maîtrise des dossiers et problématiques liés au quotidien des Michelois, son leadership, ont contribué à insuffler une nouvelle dynamique dans Saint-Michel. Le ministre est plus que heureux d'avoir pu, en s'associant, bien sûr, avec des partenaires d'horizons divers, créer le premier Forum de développement économique de Saint-Michel. Refusant toutefois d'en tirer un quelconque crédit, David Heurtel se dit plutôt motivé par les efforts déployés par un certain nombre de leaders du comté auxquels il voue d'ailleurs une admiration sans bornes.

Sa nomination au Grade de Personnalité de l'Année 2014 lui permet, a-t-il dit, de mettre en lumière le travail de ces gens, mais surtout de parler de ce nouveau Saint-Michel, qui est, à son avis, en train de se redéfinir à l'échelle de la métropole et de la Province. Le titulaire du portefeuille du "Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques" au gouvernement libéral se dit également " fier de faire partie d'un groupe aussi exceptionnel de personnes qui ont réalisé tant de choses qui ont fait rayonner la diversité à travers toute la Province ".

Ci-dessous, le ministre Heurtel répond au questionnaire:

TOUTE L'ACTUALITÉ DE DAVID HEURTEL


3 QUESTIONS au Lauréat David HEURTEL

1-Vos réactions à chaud par rapport à une telle nomination au Grade de Personnalité de l’Année 2014?

* David HEURTEL :  Premièrement, c'est un grand honneur et un privilège. Pour moi, une telle reconnaissance permet de mettre en évidence tout le travail qui se fait dans Saint-Michel, à Montréal et au Québec, le fait qu'on reconnaisse l'importance de célébrer la diversité. Pour moi, cet important, dans St-Michel et Viau que je représente à l'Assemblée nationale et au conseil des ministres. On parle d'une des communautés les plus diverses au Québec où plus d'une soixantaines de communautés sont représentées.

Cette nomination me touche aussi le fait de faire partie d'un groupe aussi exceptionnel de personnes qui ont réalisé tant de  choses qui ont fait rayonner la diversité à travers  la Province, mais également ça me permet  de profiter un peu de cette occasion pour souligner le travail exceptionnel qui se fait dans Saint-Michel par rapport à l'enjeu de la diversité. Moi, je suis fier de faire partie de contribuer à cet effort,  pour poursuivre ce travail.

C'est ici que l'on peut voir toute la richesse du travail qui a été fait et qui reste à faire, le travail d'intégration des communautés et de parler des véritables enjeux (reconnaissance des diplômes, de l'emploi, persévérance scolaire de tous les enjeux qui sont reliés à l'accueil des nouveaux arrivants et tous les défis qui sont liés à l'intégration et à la célébration de la diversité. Une telle reconnaissance nous permet d'en parler davantage, de voir le chemin parcouru et voir comment, ensemble, on peut s'attaquer aux défis qui restent à relever. 

2-Comment vous décririez l’impact de vos actions sur l’ensemble de la société québécoise et canadienne ? Citez-en quelques-unes ayant fortement marqué votre parcours?

* David HEURTEL : S'il y a une chose qui m'a marqué c'est le lancement tout récemment du premier Forum de développement économique de Saint-Michel. On a vu  l'automne dernier, avec l'aide de plusieurs organismes, intervenants, entreprises, élus, à tous les niveaux de St-Michel, comment on a réussi à créer le premier forum de développement économique de St- Michel. Cela a rassemblé pendant une journée près de 200 intervenants et particulièrement et nous a permis d'approfondir les questions des communautés culturelles face à l'emploi, face au démarrage d'entreprise, face au développement économique. Cela a aussi permis de jeter les bases sur lesquelles on veut continuer à travailler ensemble avec l'apport de toutes les communautés, tous les intervenants socioéconomiques autour de la problématique du développement économique, un développement économique soucieux des réalités des différentes communautés culturelles, que ce soit la communauté haïtienne, les communautés maghrébine, asiatique, italienne, portugaise et j'en passe...

Mon plus gros challenge, c'est un challenge continuel: toujours m'améliorer, toujours apprendre. Je crois qu'on part tous avec des défis dans la vie. On a tous des expériences, des difficultés. Le parcours qu'il nous est permis de faire durant notre existence c'est justement de voir comment on peut s'améliorer pour être une meilleure personne. Mon défi c'est de voir dans chacune de mes actions comment je peux m'améliorer pour être une meilleure personne particulièrement  dans mon travail. J'ai l privilège de représenter les concitoyens de St-Michel, c'est de voir comment je peux continuer à mieux servir et  avoir un impact positif sur les gens et organismes.

3-Comment voyez-vous en tant que figure-clé ou partie intégrante de la diversité? Personnalités québécoises ou internationales préférées? Nombre d’enfants?

* David HEURTEL : Je me considère comme le premier ministre de Saint-Michel, du comté de Viau. Il est clair pour moi que, outre mes responsabilités ministérielles, mon devoir c'est de porter à l'attention de de l'ensemble de mes collègues les défis bien spécifiques de la communauté de St-Michel et donc toutes les problématiques et les enjeux reliés  à la diversité, à l'inclusion, à l'immigration et les problématiques spécifiques reliés à l'emploi, au démarrage d'entreprise, à la persévérance scolaire, à la pauvreté. C'est important de les mettre à l'avant-plan, Moi mon rôle, parce qu'avant tout, je suis député, c'est ma première responsabilité de contribuer de travailler avec tous mes concitoyens et concitoyennes, contribuer à la réflexion pour aider à l'amélioration de la situation du mieux que je peux, également c'est de sensibiliser mes collègues tant au conseil des ministres qu'au caucus des députés de la réalité de St-Michel, d''être certain que ces préoccupations là soient pris en compte par mes collègues.

S'agissant des personnes qui m'inspirent, une telle question n'est vraiment pas facile à répondre. Je crois, que dans mon cas, et ça peut être le cas pour plusieurs personnes, cela peut être des membres de ma famille, des professeurs, des collègues de travail, des gens que j'ai côtoyés et qui ont joué un rôle très important dans ma vie à divers moments.

Je dirais qu'aujourd'hui, présentement, les gens qui m'inspirent le plus et qui ont un impact dans ma vie c'est véritablement les hommes et les femmes qui se donnent particulièrement dans les organismes communautaires que je vois dans Saint-Michel. Je peux pas en sortir juste un , il y a une pléiade de gens. Je pense à diverses personnes à Fabrice Vil et son équipe Pour3points, à Ali Nestor.  Des gens de La grande Porte, Mon Resto, les leaders de la communauté maghrébine, le Petit Maghreb, des gens qui se donnent pour le développement de la communauté, évidemment La Maison d'Haïti également, quand je pense au programme Juste pour elles qui est un programme extraordinaire qui aide les jeunes filles à se développer, à s'épanouir.

Pour moi c'est ces gens là, c'est des gens qui n'ont pas souvent beaucoup d'attention. On en parle pas souvent et ils n'ont pas beaucoup d'éclairage médiatique. Ce sont des personnes extraordinaires qui se donnent sans compter. Ils ne font pas cela pour obtenir de la visibilité. Ils ne le font pas évidemment pas pour l'argent loin de là. Ils le font parce qu'ils y croient vraiment  Ils veulent vraiment aider leurs prochains, leur communauté. Moi, ces gens-là m'inspirent énormément.

*TOP 20 de la Diversité 2014: la grande révélation (3e ÉDITION)

*Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

*Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?


En VIDÉO:


* Microtrottoir - (Grands Prix Mosaïque (Gala des Lys de la Diversité) 2014 - (2e Édition)



Sur la Photo, les 20 Lauréats: cliquez pour accéder aux portraits de chacun d'entre eux:

1ère rangée: Danièle Henkel, PK Subban, Rachid Badouri, Michaëlle Jean, David Heurtel
2ème rangée: David Cape, Caroline Codsi, François Bugingo, Jean Dorion, Sonia Benezra
3ème rangée: Frantz Benjamin, Nancy Rosenfeld, Jamil Cheaib, Cathy Wong, Lamine Foura
4ème rangée: Florence K, Wilner Bien-Aimé, Ghislain Picard, Amina Gerba, Mohamed ElKadiri




Ajouter cette page à vos réseaux
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! Yahoo! Free Joomla PHP extensions, software, information and tutorials.
 
Bannière
Publicité
Bannière

Commentaires les plus récents

RSS

MosaïZOOM

 

Pourquoi le MosaïZOOM? Donald Jean, l'initiateur, répond (VIDÉO)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Quid du MosaïZOOM? Quelle en est sa portée? Le mieux placé pour en parler demeure bien évidemment l'initiateur de cette nouvelle affiche, en la personne de Donald Jean? En effet, selon le PDG de Médiamosaïque, cette initiative ''envoie un puissant message en termes de consolidation (du) positionnement'' de son organisation.

 

Luciano Del Negro nommé président du Conseil Éditorial de Médiamosaïque

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Luciano Del Negro vient d'être investi dans ses nouvelles fonctions de président du Conseil Éditorial de l'Agence de presse Médiamosaïque. L'annonce a été faite lors de la première édition du MosaïZOOM, le cocktail de la rentrée de la diversité, qui s'est déroulé à la Tour Banque Nationale le 20 octobre dernier à Montréal.

 

L'Agenda de l'année de la diversité dévoilé au MosaïZOOM (COMMUNIQUÉ)

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Coup d'envoi ce jeudi 20 octobre de la première édition du MosaïZOOM. L'événement, qui a eu lieu, comme annoncé, à la Tour Banque Nationale, s'est déroulé en présence d'un public ravi de l'initiative. Réalisé par l'Agence de presse Médiamosaïque et présenté par la Banque Nationale, le MosaïZOOM a levé le voile sur un chronogramme d'activités destinées à faire briller la diversité à travers le Québec et dans le Canada.  

 

Grand comeback du premier blogue de la diversité!

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir fracassé des records d'audience ou de consultations sur la plateforme de Médiamosaïque, le premier blogue de la diversité effectue son grand comeback cet automne. Avec une palette de thématiques et de nouvelles têtes d'affiche, le MosaïBLOGUE revient en force, et ce, pour la plus grande délectation des lecteurs.