Haïti-Carnaval: les 4 meringues les plus populaires en 2012 (VIDÉOS)

489

MONTRÉAL – Le carnaval national haïtien, organisé pour la première fois en région, au sud de la capitale haïtienne, dans la ville des Cayes, a été notamment marqué par quatre meringues, selon les commentaires et analyses des différents médias haïtiens captés à Montréal à la rédaction de l’Agence de presse Médiamosaïque.

La polémique T-Vice/Djakout Number One, autour de l’usage du français, a littéralement apprivoisé les ondes et le macadam, tandis que Brothers Posse avec « Stayle » et « Wadèzil » (Voix des îles) « M’pap ka ba- ou met afò-w », se sont fait les porte-étendards de la satire sociale en provoquant à la fois le président haïtien Michel Martelly et la force militaire onusienne sur place.

Ci-dessous les vidéoclips de ces quatre meringues carnavalesques

Sur le même sujet:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

« CEC la qualité »

« Bato fransè mawon »

« Stayle »

« M’pap ka ba-w ou met afò-w »

 

(PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE) – Images publiées par les organisateurs du Carnaval national haïtien organisée en 2012 dans la Ville des Cayes, montrant le président et la première dame d’Haïti, Michel et Sofia Martelly, en train de coiffer respectivement une reine et un roi).