Buzz sur la toile: le « roi de la provocation » enfile sa burqa (Télévision-Québec)

701

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Richard Martineau trouve une manière assez insolite pour faire parler de lui. Alors que le débat sur la Charte fait rage au Québec, l’animateur de l’émission télévisée « Franchement Martineau » de LCN a débuté son show du 22 novembre avec, ni plus ni moins, une burka.

Sur Troublevoir.ca, Julien Dray y voit une « glorieuse scène qui marquera à jamais l’histoire du journalisme intelligent, propulsant Franchement Martineau au sommet des émissions contribuant le plus à l’élévation du débat politique au Québec.»

Le site The Quebec Muslim le trouve, en revanche, «ridicule». Le chroniqueur de LCN «passe au niveau supérieur de l’échelle du Ridicule», a estimé le site qui rapporte que Martineau est «considéré par les Musulmans comme étant le journaliste le plus islamophobe au Québec».

Pour ceux qui ont raté son émission, un bref extrait est disponible sur YouTube, et dans Facebook, les fans et détracteurs de Richard Martineau s’en donnent à cœur joie.

«Tu voulais qu’il fasse quoi, qu’il parle tout doucement en disant que ce n’était pas bien de porter un symbole de misogynie de l’âge de bronze? Plutôt il a décidé de choqué pour être sûr d’être entendu, je ne vois pas le problème», a jugé Marc-Antoine Daneau.

Fahd Debbiche, de son côté, puise dans l’ironie pour interpréter le numéro de Martineau. «On vit (dans) un pays libre mais au moins (maintenant) on sait qu’il aime bien se déguiser».

« Pas d’accord ….il faut témoigner du respect Monsieur Martineau….», a, pour sa part, vertement tancé Annie Monin.

C’est également l’avis de Fatine Kabbaj qui a estimé que «si (Martineau) cherchait à ridiculiser le niqab, il n’a pas vraiment réussi, pour moi, c’est l’effet contraire qui s’est produit, parce qu’il a dit aux gens qu’on peut finalement travailler avec le niqab sans nécessairement déranger…»

http://www.youtube.com/watch?v=b-POE5CznuM