Radio-Canada serait la télé publique la moins financée dans le monde

151

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Ottawa serait trop chiche envers la télé publique des Canadiens. Radio-Canada figure parmi les télés publiques qui reçoivent le moins de dollars par tête d’habitant, si l’on en croit les chiffres d’un chercheur de l’Université de Montréal.

En effet, «Radio-Canada–CBC coûte environ 29 $ par année aux Canadiens, alors que la BBC – qui est la mère des télévisions publiques, celle qu’on cite toujours en exemple – reçoit autour de 111 $ par habitant», selon Richard J. Paradis qui est président du Goupe CIC, spécialiste des secteurs de la radio et de la télévision, et qui enseigne au département de communications de l’Université de Montréal.

Selon le chercheur qui a été interrogé par La Presse, si Ottawa est en grande partie responsable, les dirigeants doivent aussi prendre une part du blâme. Car, avance-t-il, «depuis trois ou quatre ans, tous les 12 ou 18 mois, les dirigeants se présentent devant les employés pour leur annoncer des coupes puis s’en vont. Il n’y a pas de vision, pas de plan.»

Paradis a aussi critiqué les secteurs dans lesquels les patrons choisissent de mettre la hache. «Le mandat de Radio-Canada est de répondre aux attentes des Canadiens dans tous les secteurs de la programmation, et cela comprend les sports, l’information et les émissions pour enfants. Radio-Canada doit concevoir des émissions que le privé ne développerait pas.»

Pourtant, rapporte le spécialiste, «un sondage Nanos réalisé l’an dernier montrait que 80 % des Canadiens étaient disposés à payer davantage pour Radio-Canada–CBC. Le problème n’est pas là volonté de la population, c’est la volonté politique.»

À noter que, pour la troisième fois en quatre ans, Radio-Canada–CBC vient d’annoncer des compressions budgétaires. Une somme de plus de 130 millions de dollars qui sera répartie entre les deux entités et se traduira par la suppression de 657 postes.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés: