Les Italiens vus par Marcel Tremblay comme des Montréalais de «souche» (LANCEMENT)

221

Ils impressionnent fortement les Italo-Montréalais et constituent des modèles parfaits d’intégration pour bon nombre de communautés, a grosso modo laissé entendre le responsable des communautés culturelles à la Ville de Montréal en donnant le coup d’envoi mercredi de la «Semaine italienne de Montréal».

Impliqués à tous les niveaux

Marcel Tremblay profitait, en fait, du lancement de la 16e édition de cette fête à l’hôtel de ville pour rappeler à quel point «les Italo-Canadiens…contribuent de façon remarquable au développement économique, social et culturel de Montréal».

«Ils (les Italiens) y sont solidement enracinés et font littéralement partie des communautés souches montréalaises», a poursuivi l’élu du district Notre-Dame-de-Grâce pour évoquer l’attachement viscéral et l’implication à tous les niveaux de ces gens à leur ville d’adoption.

Quid de la Semaine italienne de Montréal?

Organisée par le Congrès national des Italo-Canadiens, la 16e Semaine italienne de Montréal met en vedette le talent et le savoir-faire d’artistes italo-québécois : écrivains, designers, chanteurs et divers autres acteurs bien ancrés dans la société québécoise.

Cette année, l’accent est mis sur la Calabre, terre d’émergence de Gianni Versace, entre autres, à qui un hommage sera rendu, a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque» dans un communiqué reçu par courriel à notre rédaction.

Une programmation riche et diversifiée

On informe que les activités prévues dans le cadre de ce rendez-vous estival s’étendront au-delà de «Petite Italie» située dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, même si cet endroit demeurera l’épicentre de l’événement

Au menu, diverses activités à saveur culturelle, folklorique, sportive et sociale se dérouleront dans d’autres arrondissements de la ville, permettant ainsi à un plus grand nombre de Montréalais et Montréalaises de participer à la fête, à proximité de leur quartier.

Pour Marcel Tremblay, qui invite tous les Montréalais à s’immerger dans cette culture haute en couleurs, «la Semaine italienne contribue de façon exemplaire à la richesse culturelle de Montréal et au déploiement de notre métropole culturelle.»

À noter que, plusieurs personnalités étaient présentes à l’hôtel de ville pour annoncer la 16e édition. Citons entre autres, André Lavallée, vice-président du comité exécutif, Michael Applebaum, responsable des sports et loisirs, au comité exécutif de la Ville de Montréal, Anthony Sciascia, président du Congrès national des Italo-Canadiens.

 

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

  1. Giorgia Fumanti, la «personnalité» 2009 de la communauté italienne(VALORISATION)
  2. Coup de projecteur sur l’émigration italienne au Canada avec Giovanni Princigalli (CINÉMA)
  3. Le député Massimo Pacetti aime son drapeau canadien (COMMÉMORATION)

PHOTOS Cr Lucie-Anne Fabien

(En haut) Marcel Tremblay prenant la parole à l’hôtel de ville.

(En bas), des membres de la communauté italienne, entre autres, la députée provinciale de Jeanne-Mance, Filomena Roti Roti, (à sa droite) le ministre québécois de la Famille, Toni Tomassi, (extrême droite), le président du Congrès national des Italo-Canadiens, Anthony Sciascia, assistant à l’événement.