L’art dès la petite école : une priorité pour Maka Kotto

818

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Cibler particulièrement les tout petits et ados québécois à travers un programme spécial pour leur inculquer le goût de l’art, constitue une des priorités du nouveau ministre de la Culture et des Communications. Pour Maka Kotto, dont le récent passé d’artiste a joué un rôle majeur dans sa jeune et impressionnante carrière politique, il s’agit d’un retour aux sources.

Affirmant avoir été, comme Descartes prenait plaisir à le répéter, «nourri aux lettres» ( ce qui lui a permis d’être l’homme qu’il est devenu aujourd’hui), Maka Kotto entend faciliter «la stimulation des plus jeunes aux arts et aux lettres partant de la petite école». Une initiative qu’il a entreprise conjointement avec les ministères de l’Éducation et de La Famille.

Pour inciter les parents à emboîter le pas, le ministre de la Culture annonce,  lors d’une entrevue exclusive à l’Agence de presse Médiamosaïque, qu’un «crédit d’impôt» sera versé « aux familles qui exposent leurs enfants aux arts et aux lettres dans les écoles. Ça pourrait procéder par des expériences pilote, puis on complètera l’expérience.»

« En Occident, il y a plusieurs études qui ont été menées, démontrant que, quand un enfant a été exposé aux arts, il est très performant notamment en mathématique et cela laisse très peu de place au décrochage. Le ministère de la Famille, de la Culture, de l’Éducation, s’entendent en ce sens pour l’élaboration de ce programme, mais l’argent sort du ministère de la Culture», a-t-il précisé.

Évoquant son propre parcours, le ministre déclare, et nous le citons : «Si je n’ai pas été exposé aux arts et aux lettres, en somme à la culture, dès mon plus jeune âge, il est possible que je sois quelque part en Afrique, en train de déambuler dans les bidonvilles du Cameroun avec un couteau à la main ou une bouteille d’alcool fort à la main.»

MEDIAMOSAIQUE. Com (Entrevue exclusive Maka Kotto)

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAIQUE (En haut, des enfants québécois  à la petite école – Cr Le Devoir – En bas, Le ministre de la Culture et des Communications et à la Condition féminine, Maka Kotto, en ses bureaux à Montréal )