La nature se déchaine en Haïti. Port-au-Prince sous les décombres (SÉISME)

27

Un puissant tremblement de terre de magnitude 7 a frappé mardi l’ouest d’Haïti notamment la capitale Port-au-Prince où les  dégâts matériels sont considérables, avions-nous appris à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

On parle de l’effondrement des bâtiments les plus importants. Le Palais national qui abrite la présidence haïtienne a été touché. Le Palais de Justice, plusieurs ministères (finances, travaux publics, planification), qui se trouvent dans les parages de cet édifice, se sont aussi écroulés.

Aucun chiffre jusqu’ici n’a été avancé en termes de perte en vies humaines. Toutefois, le bilan risque d’être lourd vu l’ampleur des dégâts. Un Haïtien sur place à qui un journaliste de «Média Mosaïque» a parlé au téléphone n’en revient pas. Il  s’agit d’un «apocalypse», d’un «désert à perte de vue».

«Toutes les maisons qui sont autour de nous se sont effondrées. C’est fini pour Haïti!», a déclaré, sous le choc, Jean-Pierre Joachim qui se trouvait à la ruelle Nazon tout près de l’ancien édifice de la compagnie téléphonique Comcell.

 

 

SÉISME EN HAÏTI

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés  

  • COUVERTURE SPÉCIALE

  •  

     

    PHOTO (Une des premières images de la catastrophe)