Obama, a-t-il humilié René Préval? Les Haïtiens vexés

192

 

 

 

 

 

 

 

 

TRINIDAD (AGENCE MÉDIAMOSAÏQUE) – L’image du chef de l’État haïtien a encaissé un dur coup lors du Ve Sommet des Amériques. Le réseau américain MSNBC a diffusé un extrait absolument dévastateur pour René Préval. Le débat fait rage au pays et notamment dans les forums de discussions fréquentés par des Haïtiens sur le Web.

Le clip vidéo monté par l’envoyé spécial de la chaîne à Trinidad, qui présentait la rockstar du sommet, en l’occurrence Barack Obama, en train de saluer ses pairs, a aussi montré comment ce dernier a ridiculisé le président haïtien.(Cliquez sur le lien en-dessous et après sur l’extrait montrant le président du Venezuela Hugo Chavez)

http://www.msnbc.msn.com/id/21134540/vp/30293066#30293066

Comme on peut le voir, René Préval, qui voulait saluer Barack Obama, a piteusement échoué en tentant de s’attirer les regards du président américain. Le chef de la Maison Blanche qui, apparemment,  l’a vu (parce que Préval l’a interpellé en lui tendant la main de dos),  a préféré parler à la présidente du Chili, Michelle Bachelet.

C’était déjà assez pour provoquer un flux exponentiel de messages dans les forums de discussion sur le Web. Détracteurs et sympathisants de l’actuel locataire du Palais national  s’en donnaient également à cœur joie dans les émissions de «libre tribune».

Les interprétations ne vont pas toutes dans le même sens

Pour l’internaute haïtien Stanley Lucas, adversaire connu du président haïtien, ce comportement illustre le style « informel » privilégié ordinairement par le premier mandataire haïtien. Il énumère «trois faux pas récents de René Préval qui ont un impact (négatif) sur l’image d’Haiti ».

À part la tentative ratée de salutations à Obama, M.Lucas rappelle « les mensonges à  la Secrétaire d’État français des Affaires Étrangères et des Droits de l’homme » et sa présence (il est le seul à être sans veston) lors de la photo officielle du Sommet de la CARICOM.

«Au milieu d’une foule, on doit attendre son tour ou bien l’on se fait présenter par l’hôte. On ne doit pas chercher à  prendre d’assaut le bras de quelqu’un pour se faire reconnaitre», a par pour sa part , écrit Carl J. Gilbert, moins acide envers M.Préval.

« Je ne pense pas que Président Obama en toute honnêteté  ait voulu « shun » Président Préval. Je pense qu’au prime abord Obama ne l’a pas reconnu. D’ailleurs Obama avait voulu que Préval (soit) à  ses côtés au moment du dîner », a relativisé M. Gilbert.

La responsabilité de MSNBC questionnée

De son côté,  Jean-Junior Joseph a plutôt  culpabilisé les journalistes « de MSNBC sur les lieux à Trinidad et Tobago. Ils savai(ent) que c’était le président haïtien René Préval à moins qu’ils soient en panne de culture. Cette équipe a d’abord visionné le clip, puis l’a traité en studio avant de faire le uploading (téléchargement) via Internet ou FTP de leur chambre d’hôtel. »

« Alors, veut-on me faire croire que MSBC ignorait que c’était Préval? La chaîne MSNBC, prend-t-elle les Haïtiens pour des imbéciles? En regardant le clip, quel est le message central? Ne pouvait-elle pas traiter le clip et enlever les mini-secondes de l’image du président haïtien ?», s’est demandé M.Joseph.

 

La Rédaction de MEDIAMOSAIQUE vous recommande:

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés: