L’Association des Camerounais du Canada s’excuse auprès de Médiamosaïque

226

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – L’Association des Camerounais du Canada (ACC), par le biais de son président, Paul Aya, a présenté officiellement ses excuses à l’Agence de presse Médiamosaïque dans un courrier reçu en date du 16 juin 2009.

En effet, un membre de notre équipe, invité à couvrir un événement de l’ACC dans l’Ouest de Montréal, a été agressé verbalement. Il a même failli l’être physiquement, n’était-ce l’interposition de plusieurs autres invités, par un des membres de l’ACC chargé d’accueillir les convives à l’entrée.

 «Permettez-moi, au nom de mes collègues du conseil d’administration de l’ACC, au nom des membres de la communauté camerounaise et en mon nom personnel de vous faire part de mes regrets concernant l’incident qui s’est produit lors de notre soirée de gala du 23 mai dernier», écrit Paul Aya dans une lettre au PDG de « Média Mosaïque », M.Donald Jean.

Pour rectifier le tir, M. Aya poursuit en annonçant que «dorénavant, nous allons établir des relations plus formelles avec votre agence et vous recevrez régulièrement des informations concernant nos activités et des invitations formelles à nos différentes activités».

De son côté, réagissant à cette lettre du président de l’ACC, le numéro un de Médiamosaïque dit accepter les excuses formulées par ce dernier. Donald Jean suggère que de telles incartades, qui risquent de salir gratuitement l’image de l’association, voire celle de la communauté camerounaise, ne se reproduisent plus.

M.Jean a rappelé que, même avant le coup de fil du président de l’ACC 72 heures après l’événement et sa lettre d’excuses, un article de Médiamosaïque avait précisé que, et l’association et la communauté camerounaise, n’avaient rien à voir avec l’incident.    

«Le professionnalisme et le souci de l’objectivité demeureront les principes-clés auxquels adhèrent Médiamosaïque et son personnel», a rappelé Donald Jean. Il tient à rassurer M.Aya «de la volonté inchangée de Médiamosaïque, en tant qu’outil de vulgarisation de masse, de desservir la communauté camerounaise, comme par le passé, au même titre que les autres communautés ethnoculturelles et la société d’accueil».

L’équipe de Médiamosaïque vous suggère:

Soccer: l’Algérie bat l’Égypte, la police antiémeute débarque à St-Michel 

Les Africains du Canada, viennent-ils tous d’un seul et même pays? 

Maka Kotto : «les Camerounais du Québec ont encore beaucoup à faire»

Les Africains proclament: Desjardins, «championne de la diversité»

Démonstration de leadership: le REPAF fait salle comble au Club St-James

Les femmes congolaises attendues au Parlement canadien

Procès Munyaneza: le Congrès juif canadien applaudit le verdict

«Des Juifs membres du Parti antisioniste» de Dieudonné?

Photo: Un bandeau identifiant MEDIAMOSAIQUE.COM, en haut, à gauche, le président de l’ACC, Paul Ayah