Repentigny: la mairesse quitte après 24 ans de règne

226

REPENTIGNY (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après près d’un quart de siècle au compteur, la mairesse de Repentigny, qui a pris les rènes de cette ville en 1997, songe à passer le maillet à quelqu’un d’autre.

Se décernant elle-même un satisfecit, Chantal Deschamps déclare partir sans la moindre crainte pour l’avenir de sa municipalité. « Je quitterai en novembre avec un immense sentiment de fierté pour toutes ces belles réalisations, mais aussi parce que la relève est là. Vous en apprendrez davantage prochainement », a fait savoir l’édile dans un communiqué.

Même tonalité dans un message qu’elle a également diffusé sur Facebook. « C’est avec beaucoup de sérénité que je vous annonce que je ne solliciterai pas un septième mandat en prévision des prochaines élections municipales ».

« Après 24 merveilleuses années à la barre de notre belle communauté qu’est Repentigny, il est maintenant temps de passer le flambeau à une relève qui, j’en suis convaincue, continuera à vous offrir un cadre de vie à votre image »

La mairesse a rappelé qu’elle fut, au cours de sa carrière politique, la première femme élue à la mairie de Repentigny, la première préfète de la MRC de L’Assomption et la première femme à siéger à la Communauté urbaine de Montréal.

Élue en 1997, Mme Deschamps estime que son legs le plus important fut l’Espace culturel, qui a fait de Repentigny une destination culturelle « incontournable » dans Lanaudière, selon elle.