Procès Munyaneza: le Congrès juif canadien applaudit le verdict

1801

La Cour Supérieure du Québec vient de condamner le Rwandais Désiré Munyaneza pour crimes de guerre en vertu de la loi canadienne sur les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre. Un verdict ovationné par des leaders de la communauté juive.

 

 

 

 

Estimant que «cette décision fera jurisprudence», le Congrès juif du Canada (CJC), par la voix du rabbin Rabbi Bulka tient à rappeler que «ce procès est celui de l’un de ceux qui a contribué à la mort, aux agressions sexuelles et à la torture de 800 000 Rwandais en 1994.»

Rabbi Bulka, qui est le coprésident du CJC, fraternise avec le peuple rwandais en confiant que «les victimes du génocide, les rescapés qui vivent au Canada, au Rwanda et dans le monde entier sont présents dans nos pensées aujourd’hui ».

«Aujourd’hui, les tribunaux canadiens ont envoyé un signal fort : le Canada n’est pas une terre de refuge pour les criminels de guerre » a, de son côté, martelé le coprésident du CJC, Sylvain Abitbol dans un communiqué reçu par courriel à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Dans la même note, le président désigné du Congrès juif québécois (CJQ) conclut en affirmant que « la communauté juive n’ignore pas que le chemin qui reste à parcourir au Rwanda est long et difficile. Aucun jugement n’efface les stigmates physiques et psychologiques d’une telle tragédie.»

Un extrait de la décision du juge rapportée dans un quotidien montréalais :

«La preuve montre hors de tout doute raisonnable que l’accusé a participé à la traque des Tutsis, a conclu le juge. Fils instruit d’une des grandes familles bourgeoises de Butare, Désiré Munyaneza a été à l’avant-scène du mouvement génocidaire… Il a distribué des armes et des uniformes aux Interahamwe pour qu’ils s’attaquent aux Tutsis… Il a fait partie des assaillants qui ont tué des centaines de réfugiés tutsis à l’église de Ngoma. Il a violé et participé à l’agression sexuelle de dizaines de femmes tutsies…»

Ci-dessus, la photo de Désiré Munyaneza Cr «La Presse»

 

 

MEDIAMOSAIQUE.COM-Articles reliés

«Des Juifs membres du Parti antisioniste» de Dieudonné?

Dieudonné: coupable! 75 000$ à Patrick Bruel

Quand les Juifs se font connaître aux Québécois

Des Juifs «de souche» originaires de l’Afrique noire?

FIFM : du 7e art pour connaître les Juifs autrement à Montréal