ZOOM sur l’intégration réussie des Réunionnais au Québec

482

«Nous avons opté pour une meilleure qualité de vie au Québec», ont témoigné Pierre et Valérie, deux Réunionnais d’origine installés il y a quelques années dans la Belle Province. Leurs propos reflètent grosso modo l’assentiment de plusieurs de leurs compatriotes vivant au Québec, interrogés par «Le Quotidien de la Réunion».

En effet, dans sa livraison du 21 novembre 2010, ladite publication a fait un gros plan sur ces Français provenant de la Réunion. À en croire ce zoom, dont une copie a été communiquée à l’Agence de presse MÉDIAMOSAÏQUE par la présidente de l’Association des Réunionnais du Québec, Louisa Lafable, l’intégration de ces derniers semble bien se dérouler jusque-là.

 

Les études, le travail

«Près d’un millier de Réunionnais étudient ou travaillent au Québec. Les études, le travail, l’amour… Nombreuses sont les raisons qui les ont poussés à s’installer durablement dans la Belle Province», peut-on lire dans ce journal qui estime que « si des échecs existent…beacoup y parviennent avec succès ».

Même si Mad Turpin a «tout repris à zéro» pour y relancer ses études, cela ne l’empêche pas de voir son avenir ici. «La population est paisible, les gens sont aimables, les jeunes filles peuvent sortir le soir, les garçons sont respectueux. On ressent la sécurité. Et ça j’aime », a confié le jeune étudiant de 26 ans qui se spécialise en informatique.

Éric Chane-Po-Lime, un autre informaticien de 37 ans qui vit au Québec depuis une décennie, dit, par ailleurs, noter «une forte concurrence» sur le marché du travail. Il ne s’attendait pas à voir autant d’immigrés bien formés sur place. Son vécu dans la Province lui fait dire, et nous le citons: «Aux diplômes, les Québécois préfèrent l’expérience et le terrain».

 

Les loisirs,  l’environnement

«Les Québécois aiment les îles, l’exotisme, ce sont des bons vivants et ils nous perçoivent comme tels», a, de son côté, retenu la chanteuse Sophie Lacaille, membre du groupe Mayé (formé de cinq Réunionnais et de 4 Mauriciens), récipiendaire du Syli d’argent dans le cadre du concours «les Syli d’or de la Musiques du monde 2010» du Festival Nuits d’Afrique de Montréal.

Amélie, qui a trouvé l’amour de sa vie, son parrain de stage, Serge, au Québec, évoque le cas de ce dernier qui a découvert récemment la Réunion. Serge «a été surpris par l’étroitesse de l’habitat en comparaison des grands espaces canadiens. Il a apprécié la tolérance multiconfessionnelle que nous retrouvons aussi au Québec», a-t-elle noté en racontant l’expérience de son chum québécois.

«Ils ont choisi la Belle Province», tel est donc le titre de cet article dont le texte et les photos sont signés Thomas Giraud. Ces deux pleines pages, dotées du sous-titre, «Québec: ces Réunionnais qui ont sauté la mer», dressent, en tout cas, comme les témoignages le rapportent, un portrait assez flatteur du Québec dans ce DOM français situé au coeur de l’île lontaine de l’océan Indien.

 

MEDIMAOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTO MDIAMOSAIQUE.Com- (Un extrait numérisé du dossier sur les Réunionnais vivant au Québec paru dans les colonnes du journal «Le Quotidien de La Réunion» le 21 novembre 2010)