Welby Altidor: l’expertise haïtienne dans le succès planétaire «du Cirque du Soleil» (HOMMAGE)

188

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Il est le premier Afro-Québécois à faire la première page du journal économique québécois «Les Affaires». Welby Altidor, qui s’impose dans le club très sélect du propriétaire du Cirque, le milliardaire québécois Guy Laliberté, depuis près de dix ans, a été présenté comme un prestigieux modèle à suivre dans les communautés québécoises issues de l’immigration.


La «une» qui a fait des vagues

Le crédit d’une telle initiative, appuyée par le gouvernement du Québec, via les ministères de l’Immigration (MICC) et du Développement économique (MDEIE), revient à la Jeune Chambre de commerce haïtienne (JCCH) qui a utilisé le panache du personnage pour rehausser l’éclat de son cocktail-bénéfice 2009-2010. Événement pour lequel la JCCH a exigé 85 dollars et plus par tête de convives au luxueux Club Mount Stephen.

Présente sur les lieux, la No du MICC, Yolande James, (la première, et jusque-là, la seule Afro-québécoise, deux sexes confondus, à devenir ministre au sein d’un gouvernement au Québec), a, à l’instar de la présidente de la JCCH, Kerlande Mibel, vanté le parcours à succès de ce jeune leader d’origine haïtienne tout en évoquant le symbolisme du choix éditorial du plus grand journal économique de la Province qui, pour la première fois de son existence, a édité sa une avec l’image d’un Afro-québécois en page couverture.

Welby, son parcours, son identité, son intimité…

Repéré à la fin des années 90 par le Cirque du Soleil, Welby, qui, lui à son tour, a dépisté plus d’un millier d’artistes pour le compte de la multinationale québécoise à titre de «dépisteur artistique», a gravi pas mal d’échelons au sein de l’entreprise à succès de Guy Laliberté. Le talentueux trentenaire y occupe présentement le poste de directeur du développement des relations stratégiques, arts, cirque et sport, pour le service casting et performance.

Welby Altidor a fait ses classes en philosophie et en science politique à l’Université de Montréal. En dépit de sa fulgurante ascension et de son emploi du temps, il ne renonce pas pour autant à son brûlant désir de boucler un doctorat dans le domaine. Ce surdoué au flair déroutant persiste à voir un lien pertinent entre son bagage théorique et son labeur au quotidien au sein du Cirque du Soleil, «ne serait-ce qu’en termes de relations humaines!», a-t-il lui-même laissé entendre.

Par ailleurs, sur un plan beaucoup plus intimiste, les filles célibataires, qui auraient bien aimé s’afficher aux côtés de Welby, doivent se raviser parce que le jeune homme de 36 ans goûte depuis deux ans aux délices de la paternité. Ce «pigeon voyageur» devant l’Éternel (il l’est un peu moins actuellement grâce à sa nouvelle affectation) a révélé à l’Agence de presse Médiamosaïque qu’il a déniché sa femme au pays de Nelson Mandela (Afrique du Sud).

Très articulé, disposant curieusement d’un accent beaucoup plus proche de l’Hexagone que de celui des résidents de la Belle Province, ce Montréalais de naissance est fier d’afficher ses origines haïtiennes (Voir VIDÉO en bas). Par le biais de la JCCH, le brillant professionnel entend désormais se rapprocher et se révéler utile auprès des  jeunes de sa communauté dont bon nombre ignorent comment s’y prendre pour réaliser une percée notoire dans la société d’accueil. Welby Altidor a esquissé son parcours au micro d’une équipe de Médiamosaïque.

La Rédaction de MEDIAMOSAIQUE vous recommande:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

  1. Une grosse pointure du Cirque du Soleil au cocktail-bénéfice de la JCCH (W.ALTIDOR)
  2. Frank Stronach: l’histoire d’un pauvre immigré garagiste devenu milliardaire (PORTRAIT)
  3. Beverly Salomon: jeune haïtienne et propriétaire de quatre Jean Coutu?
  4. Patricia Rimok, une «femme de tête», selon le CHAFRIC (LEADERSHIP FÉMININ)
  5. Régine Alende : la Congolaise qui a imposé sa vision communautaire au Québec (PORTRAIT)
  6. L’hyperactive, la boulimique Fabienne Colas dans ses œuvres (PORTRAIT)
  7. Naima Mimoune: de la politique à la restauration

Regardez la vidéo
Journaliste : Jean-Rony Lubin
Caméra et Montage: René-Martin Octobre

http://www.youtube.com/watch?v=Hzd_WGgrkmE