MÉDIAS: Vers un partenariat historique en faveur de la diversité au Québec

123

Un espace de collaboration, regroupant jusqu’ici, des ténors de la presse québécoise (Radio-Canada, CTV Montréal), le milieu publicitaire (Publicis) et la diversité représentée par «Média Mosaïque» a été annoncé le mardi 9 juin à Montréal sous le haut-patronage de la présidente du CRI (Conseil des Relations Interculturelles), Patricia Rimok.

Les termes de la mise en en place de cet éventuel partenariat entre  les instances précitées n’ont pas encore été esquissés. Cependant, et celles qui affichent publiquement leur volonté de travailler ensemble, et celles qui envisagent de monter dans le train dans un proche avenir, se réjouissent de cette avancée hautement symbolique.

Pour le CRI: démographie+emplois+business = diversité

Tout d’abord, Mme Rimok dit noter que «la rapidité avec laquelle se sont associés les partenaires au lancement de l’Avis du Conseil des relations interculturelles,  démontre qu’il y a une volonté de travailler ensemble pour mettre en place un espace de collaboration. Même si le type de collaboration reste à définir».

«Nous souhaitons aussi que nos partenaires aient une plus grande préoccupation des attentes d’un auditoire de plus en plus diversifié. Tout cela s’inscrit dans l’ouverture de la société québécoise face à sa réalité démographique et ethnoculturelle, ultimement une dynamique économique avantageuse pour tous, tel est le vœu formulé par la présidente du CRI  dans un communiqué conjoint relatant les propos des responsables des institutions approchées.

À l’instar de Darwin, Radio-Canada veut évoluer et s’adapter

Pour la Société Radio-Canada, représentée par Jean François Rioux, directeur général de la radio de Radio-Canada, « il est essentiel de refléter cette diversité et d’offrir un service qui adresse les  différentes attentes et intérêts d’une société en constante évolution. »

Consciente du fait que le Québec d’aujourd’hui est multiethnique, Radio Canada travaille actuellement sur un plan d’action triennal « qui vise à rendre accessibles nos pratiques de gestion de talents, en particulier lors de l’embauche et le développement de nos employés. » explique Jean François Roux.

CTV veut «être le reflet le plus fidèle de la société»

Avec 42% de son personnel  issu des communautés ethnoculturelles, dont  pas moins de 32 nationalités,  CTV Montreal  est en avance sur les médias francophones. Don Bastien, vice-président principal et directeur général de CTV souligne qu’« à  CTV, notre préoccupation c’est d’être le reflet le plus fidèle de la société dans laquelle nous évoluons et plus spécifiquement de nos différents publics. »

«Les médias qui ne s’adapteront pas risquent de passer à côté d’une partie importante de leur auditoire potentiel et ultimement d’une perte de revenu substantiel» a soutenu par la suite, le vice-président principal et directeur général de CTV Montreal.

Publicis : «La société change, les entreprises doivent s’adapter»

Jean-Jacques Stréliski, le vice-président, directeur général associé de Publicis Montréal, remarque que « le choix de la diversité ethnique n’est pas bien difficile à faire dans les grandes agences de publicité ou les réseaux mondiaux de communication. »

Face aux nombreux défis de la mondialisation, les pays occidentaux subissent de profonds  changements socio-économiques. « Le Québec n’échappe en rien à ces mutations de fond. » a affirmé monsieur Stréliski. « Les paradigmes changent. La société change, les entreprises doivent s’adapter» a martelé le responsable de la filiale de Publicis à Montréal.

«Média Mosaïque»: le baromètre médiatique de la diversité

Le président-directeur général de «Média Mosaïque» pour  qui, l’initiative de fonder  un portail d’informations multiculturel n’a pas toujours été facile, n’a pas caché sa joie de voir ces grands acteurs finalement conscientisés. «Les plus sceptiques disaient  que c’était une initiative marginale et que cela devrait prendre plus pour inverser la donne», a  rappelé Donald Jean,  qui rajoute qu’« aujourd’hui, notre patience, notre constance, nous ont donné raison.»

Admettant que le chemin à parcourir est encore long, le numéro 1 de l’Agence de presse «Média Mosaïque» appelle de ses vœux les médias québécois à se préoccuper du feed-back des communautés qui deviennent de plus en plus méfiantes envers les grands groupes de presse.  Optimiste mais prudent, Donald Jean a conclu son intervention lors de la conférence de presse en disant espérer « avoir des nouvelles plus significatives à annoncer au public dans les prochains mois. »  

 

L’équipe de «Média Mosaïque» vous suggère:

Diversité/ Médias: intervention très remarquée du PDG de «Média Mosaïque» (VIDÉO) 

Diversité: «Média Mosaïque» partenaire du quatuor «Radio-Canada, CTV Montreal, Publicis, CRI»

La diversité fait gagner des parts de marché à Radio-Canada

Sondage : CTV devance TVA et Radio-Canada dans les communautés culturelles

Audience télé : la plus grande part à TVA chez les Québécois «de souche»

Un confrère vante l’ouvrage de «Média Mosaïque» en écrivant à son PDG 

 

VIDÉO: l’intervention de la présidente du CRI, Patricia Rimok, lors de cette annonce au Centre Mont-Royal le mardi 9 juin 2009 à Montréal.

(Vidéo-Photos) MEDIAMOSAIQUE.COM-René-Martin Octobre, Jean-Rony Lubin, Hubert Molaire

 (De gauche à droite) Jean-Jacques Stréliski (vice–président Planification stratégique et création de Publicis), Jean-François Rioux (directeur-général de la SRC-Société Radio-Canada) Patricia Rimok ( présidente du Conseil des Relations Interculturelles), Don Bastien (vice-président et directeur général de CTV Montreal), Donald Jean ( président-directeur général de «Média Mosaïque»).