Vers l’érection de deux campus universitaires canado-haïtiens en Haïti?

509

MÉDIAMOSAÏQUE a appris que des membres de la diaspora haïtienne étudient sérieusement la possibilité d’implanter hors de la capitale haïtienne deux campus universitaires répondant aux normes internationales dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Est du pays .

L’information a été révélée par le professeur titulaire et chercheur de la prestigieuse école de génie du Canada (Polytechnique), l’ingénieur Samuel Pierre, lors d’une entrevue exclusive accordée à l’Agence de presse MÉDIAMOSAÏQUE.

L’ing Pierre, qui a lancé récemment le GRAHN, un cercle d’intellectuels regroupant environ 200 chercheurs et universitaires haïtiens de la diaspora réfléchissant sur l’avenir d’Haïti, affirme avoir été officiellement approché en ce sens par le prélat du département du Nord-Ouest.

«On a une demande formelle en ce sens. On a déjà rencontré l’évèque de Port-de-Paix qui est venu nous consulter à ce sujet à Montréal et on a une lettre de mandat et on va travailler avec eux pour constituer cette institution universitaire à Port-de-Paix», a déclaré le No 1 du GRAHN.

Sans fournir autant de détails dans le cas du département du Sud-Est, le maître à penser du Groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle (GRAHN) s’est contenté de dire que «nous avons aussi une demande similaire pour Jacmel qu’on accueille favorablement».

À noter que, Samuel Pierre a fait ces déclarations alors qu’il était invité à répondre à la question suivante: «Vous êtes des universitaires, c’est un milieu que vous connaissez bien. Vous savez que depuis déjà trois décennies, accéder à l’université, demeure un luxe en Haïti. L’Université d’État d’Haïti, gratuite, n’a pas su répondre à la demande exponentielle qui s’impose. N’est-ce pas un secteur auquel la diaspora pourrait concrètement apporter sa quote-part ? Financer la création d’une grande université sur place, envisager une rotation de professeurs qui proviendraient de la diaspora, institutionnaliser la recherche sur le vécu ou la réalité haïtienne, y fournir une éducation au même niveau que celui dispensé dans le monde occidental ? Y aviez-vous pensé ?»

Ci-dessous: l’intégrale de cette entrevue exclusive de l’Agence de presse MÉDIAMOSAÏQUE avec le prof Samuel Pierre:

 


MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTO MEDIAMOSAÏQUE/Cr La Presse ( le professeur titulaire et chercheur de la prestigieuse école de génie du Canada (Polytechnique), l’ingénieur Samuel Pierre)