Usés, les libéraux! Que proposent les péquistes? (DIVERSITÉ-DÉBATS)

103

Le PQ propose-t-il mieux aux communautés culturelles après un peu plus de sept (7) années de règne sans partage des libéraux sur la scène politique du Québec? Une telle question constituera, entre autres, le menu d’un échange au cours duquel interviendra le député Benoît Charette dans le comté de Laurier-Dorion.

M.Charette est le bras droit de la cheffe du Parti québécois (PQ), Pauline Marois. Il joue le rôle de porte-parole officiel de cette formation politique (Opposition officielle) en matière d’immigration à l’Assemblée nationale.

Le grand public est convié, moyennant une contribution de 20 dollars,  à écouter ce parlementaire qui officiera à titre de conférencier principal dans le cadre d’une activité de financement du PQ de Laurier-Dorion. La thématique est la suivante: «Le PQ et les communautés ethnocuturelles, perspectives d’avenir».

Ce parti, qui s’est fait chiper le pouvoir en 2003 par le Parti libéral du Québec (PLQ) de Jean Charest, a-t-il revu depuis ses politiques et proposé mieux en matière de diversité au Québec et en particulier aux communautés culturelles? Benoît Charette entend donner l’heure juste à cette occasion.

Cette activité se déroulera le 6 novembre prochain à Taverne Jarry (552 Jarry-Est coin Lajeunesse) sous le coup de 18h30 et l’invitation, reçue à l’Agence de presse «Média Mosaïque», est signée de Badiona Bazin, ex-candidat du Parti québécois dans Laurier-Dorion et actuel vice-président, affaires poitiques et programme, du PQ dans ledit comté.

 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com Cr PQ Laurier-Dorion (Image tirée en partie du pamphlet conçu pour la rencontre du 6 novembre avec Benoît Charette)