USA: Obama rend visite à des clandestins en grève de la faim

107

 

WASHINGTON  (USA) – Barack Obama est allé le vendredi 29 novembre à la rencontre de grévistes de la faim réclamant une réforme de l’immigration, à proximité du bâtiment du Congrès à Washington. Accompagné de son épouse Michelle, le président américain s’est rendu en convoi sur le National Mall, l’immense esplanade au centre de la capitale fédérale, à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche.

La scène peut surprendre : un président américain venu soutenir des sans-papiers qui réclament une régularisation massive de onze millions d’immigrés illégaux aux Etats-Unis. Barack et Michelle Obama ont passé un long moment avec des activistes et des sans-papiers en grève de la faim depuis dix-huit jours à Washington.

« Nous sommes fiers de vous », a dit le couple présidentiel. L’un des grévistes a donné à Barack Obama la chaussure d’un immigré mexicain qui a perdu la vie en voulant traverser le désert pour entrer aux Etats-Unis.

Le président américain tente depuis plusieurs semaines de faire passer une loi sur l’immigration qui donnerait une chance de régularisation à des millions de sans-papiers sur le sol américain. Le projet de loi est bloqué par le Congrès américain.

Cette visite a donc pour but de dénoncer l’opposition des républicains aux yeux d’une communauté latino très sensible aux questions d’immigration et dont le poids électoral est de plus en plus important aux Etats-Unis.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

Médiamosaïque avec RFI (correspondant à New York, Karim Lebhour)

 

Le couple présidentiel Barack et Michelle Obama (au centre) à la rencontre de clandestins en grève de la faim, Washington, le 29 novembre 2013.

AFP PHOTO/Nicholas KAMM