US-Élections mi-mandat: Haïti savoure une victoire impressionnante

195

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Une demi-douzaine de membres de la communauté haïtienne ont réussi à se faire élire mardi dans le cadre des élections de mi-mandat aux États-Unis. Une percée inédite qui a fait des vagues dans les foyers haïtiens à travers le monde et dans les réseaux sociaux ou communautés virtuelles fréquentés par les Haïtiens d’origine.

Quatre États (Uthah,  New York, Floride, Washington) sont particulièrement concernés par cette vague qui va certainement provoquer un effet d’entrainement. Il n’y a pas de doute qu’un tel score va pousser de plus en plus de jeunes à solliciter les faveurs de l’électorat.

En effet, le cas le plus spectaculaire demeure celui de la jeune mormonne de 38 ans, Mia Love, qui a fait l’histoire en devenant la première femme noire à faire son entrée au Congrès des États-Unis sous la houlette du Parti Républicain à titre de représentante de l’État du Uthah.

En Floride, plus précisément dans North Miami, les Haïtiens ont réussi à sauvegarder la mairie. Dr Smith Joseph, qui a brigué les suffrages, a ainsi été élu et bouclera le mandat de la mairesse Lucie Tondreau, suspendue récemment.

Dans la même veine, Karl Racine est devenu procureur général (Attorney general), alors que Kimberly Jean-Pierre, Rodneyse Bichotte et Michaelle C. Solages se sont fait élire au sein de l’Assemblée de New-York respectivement dans les 11e, 42e et 22e districts.

Port-au-Prince a aussi salué une telle performance des ressortissants haïtiens. François Guillaume II, le ministre chargé des Haïtiens vivant à l’étranger, a saisi l’occasion, dit-il, pour « féliciter ces acquis de sa Diaspora partout où elle se trouve et compte aussi sur cette ressource humaine qualifiée pour faire valoir les caractéristiques Louverturiennes d’un peuple accueillant, fier et capable. »

« Cette richesse témoigne une fois de plus de l’allocution tant répétée de notre Chef d’État SEM Excellence Michel Joseph Martelly : « ce pays qu’est le nôtre est trop riche pour être pauvre » », a déclaré Guillaume II, le titulaire du MHAVE (ministère des Haïtiens vivant à l’étranger).

« Il est bon de faire la une des journaux pour une raison comme celle-ci», se félicite également la Fédération des Associations Régionales Haitiennes de la Diaspora ( FAREHD) qui dit « partager la joie de tous les Haïtiens en cette heureuse circonstance».

Dans une note, rapportée par HCC, reçue à l’Agence de presse Médiamosaïque, ledit regroupement prend l’initiative notamment de « féliciter Mia Love pour ce grand accomplissement et lui dit merci d’avoir dignement représenté notre patrie en nous ouvrant les portes du congrès américain ».

Première colonne (de la gauche vers la droite) Cr HCC
Karl Racine – D.C. Attorney General
Kimberly Jean-Pierre – Assemblywomen – 11th District State of New York
Rodneyse Bichotte – Assemblywomen 42nd District State of New York

Deuxième colonne (de la gauche vers la droite)
Michaelle C. Solages – Assemblywomen 22nd Assembly District, State of New York
Dr. Smith Joseph – Mayor of North Miami
Mia Love – UTAH U.S. Congress.

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés: