Un couple de Noirs donne naissance à un enfant blanc à Londres

57

«Scandale génétique» en Angleterre! Le tabloïd londonien «The Sun» rapporte la naissance à Londres d’une petite fille blanche aux yeux bleus, mais dont les parents sont pourtant noirs, a appris à Montréal  l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

 Un cas d’albinisme?

Même si c’est possible dans certains cas,  la fillette, pour laquelle le couple a choisi le prénom Nmachi, qui signifie «beauté de dieu», est loin d’être une Albinos, selon le diagnostic émis par les experts en génétique de l’hôpital londonien où s’est produit le miracle.

Autre détail pertinent amplifiant davantage le mystère, le journal britannique informe qu’aucun des membres du couple en question n’est issu d’un quelconque mélange ethnique.

 

Une aventure extraconjugale?

L’hypothèse de l’infidélité de la mère (Mum Angela) est balayée d’un revers de la main par le père (Nad Ben). D’autant que, même en cas d’une telle éventualité, l’enfant aurait dû avoir un teint beaucoup plus basané, brun ou mulâtre, si l’on se fie aux fameuses lois de Mendel.

«Ma femme est fidèle. Même si elle m’avait trompé, le bébé ne ressemblerait pas à ça. Elle ne ressemble pas à un enfant albinos, pas à ceux que j’ai vus au Nigéria ou dans les livres. Elle ressemble juste à un petit bébé blanc, en pleine santé. (…) Tout ce qui compte c’est qu’elle soit en bonne santé et que nous l’aimons», a candidement déclaré Ben.

 

La couleur: aucune importance

«Elle est belle et je l’aime. Sa couleur n’a pas d’importance. Elle est un miracle», a confié la mère Angela dont les deux enfants plus âgés, issus de sa relation avec Ben, sont pourtant logiquement noirs.

À noter que, ce scénario de mutation génétique, pour le moins inexplicable, dans le cas de Ben et d’Angela, tous deux d’origine nigériane, demeurant à Woolwich, dans le Sud de Londres, n’est pas le premier cas à défier la génétique.

Il y a cinq ans, un cas similaire s’était produit. Kylie Hodgson et Remi Horder, avaient ainsi donné naissance à des jumelles de couleur différente, une noire et une blanche à Nottingham , a rappelé, The Sun, dans sa version du 20 juillet,  consulté en ligne par un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

L’article du SUN au complet (En anglais)l

Voir la vidéo:

http://www.youtube.com/watch?v=izC81ylo_1 

PHOOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr.The Sun (En haut, Angela et Ben posent avec leur fille. En bas, à gauche, la fillette Nmachi est présentée en gros plan, tandis qu’à droite, le couple est compagnie de ses trois enfants)