Tapis rouge pour le légendaire haïtien Franckétienne à Toronto (3e FKZO)

84

TORONTO (MÉDIAMOSAÏQUE) – Le monstre sacré, encore vivant, de la culture haïtienne, Frankétienne, sera accueilli en grande pompe pour la première fois au festival créole de Toronto FKZO. La troisième édition de cet événement se déroulera du 25 juillet au 6 août prochain.

MEDIAMOSAIQUE.Com Sur le même sujet:

Un Franckétienne toujours pétillant

En effet, l’Office National du Film du Canada vibrera le 25 juillet prochain sous les coups de gueule de Frankétienne qui révèlera aux Torontois l’immensité de ses talents à travers sa représentation théâtrale et musicale dénommée « Haïti au coeur du « Chaos-Monde »».

«  Cela promet d’être une soirée inoubliable au cours de laquelle Frankétienne, dramaturge, comédien, chanteur, poète et écrivain fournira aux spectateurs à Toronto, un spectacle extraordinaire. Il sera accompagné du célèbre guitariste haïtien, Toto Laraque et d’un percussionniste », a annoncé FKZO, dans un communiqué dont une copie a été reçue à l’Agence de presse Médiamosaïque.

La France s’amène

La République française s’associe à la réalisation de cet événement qui, à travers sa programmation, offre, depuis bientôt trois ans, une vue imprenable sur les arts et la culture à consonance franco-caribéenne dans la capitale économique du Canada.

Dans cette ville cent pour cent anglophone, où ce qui est franco-caribéen dispose de très peu de visibilité, le consul général de France à Toronto voit dans FKZO une tribune plus qu’extraordinaire.  » Je me réjouis que de nombreux francophones et francophiles de Toronto puissent en profiter pour en découvrir la culture franco-caribéenne », écrit Jérôme Cauchard dans un autre communiqué.

 » Qu’il s’agisse du groupe antillais Kassav, une véritable légende du Zouk, de l’écrivain haïtien Franckétienne, l’une des plus fortes voix de la littérature francophone, ou d’une journée spéciale consacrée à la Guadeloupe, c’est à une magnifique célébration créole que nous invitent les organisateurs de l’événement », s’enthousiasme le consul de France à Toronto.

FKZO gagne du terrain

Conçu à l’origine, comme son nom l’indique, pour permettre aux Torontois de lier connaissance avec les rythmes qui transcendent la personnalité musicale des Antilles françaises, le Festival Konpa Zouk (FKZO), s’incruste définitivement dans le paysage festivalier de la Ville-Reine. Depuis plusieurs décennies, les Torontois se sont familiarisés avec les traits culturels de la Caraïbe anglophone, Caribana en est un exemple. Côté franco, pas vraiment, le vide est sur le point d’être comblé par FKZO.

D’année en année, cet événement franco-créolophone attire de plus en plus les foules. Les Québécois ou Montréalais issus de la Caraïbe en profitent pour faire du tourisme estival à Toronto. L’équipe, qui s’affaire derrière la présidente du FKZO,Jennyne Mayard, complète l’offre en y insérant de la littérature des îles, des expositions, des séminaires et diverses autres facettes culturelles de celles-ci.

Pour de  plus amples informations, visitez le www.fkzo.ca

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE ( À droite, le légendaire haïtien Franckétienne et, à droite, la présidente du Festival Konpa Zouk (FKZO), Jennyne Mayard )