Symposium EBR : on y prend goût à chaque année, dixit Robidas

177

(QUÉBEC MÉDIAMOSAÏQUE) – Une fois par année, le milieu des TI met, en effet, le cap sur Québec où se déroule le « Symposium EBR ». La 10e édition, qui vient d’être bouclée, a été l’occasion pour le vice-président d’Informatique EBR, la firme qui a eu l’idée d’initier un telle plateforme, de livrer ses impressions à nos micros.

 

Bilan du Symposium

Tout sourire, évoquant la pleine satisfaction des participants, Jean-François Robidas, a d’abord mis le doigt, a-t-il dit, sur «la qualité de ce genre d’événements». Selon lui, cette qualité s’explique «par toute la variété des solutions que l’on présente avec plus de 25 exposants. Certains essayent de faire comme nous mais n’y arrivent pas», a-t-il fait remarquer.

Le vice-président d’Informatique EBR souligne que «c’est très rare de rencontrer physiquement les manufacturiers. Il y a des compagnies qui rencontrent pour la première fois leurs manufacturiers. C’est une occasion inouïe quand le représentant d’une jeune PME croise un grand manufacturier pour discuter de problématiques, de projets, etc.»

«Une relation de confiance s’est installée entre Informatique EBR et les exposants. Chaque année c’est toujours très facile de faire remplir le formulaire par nos partenaires qui répondent tous présents parce qu’ils adorent cela y venir parce que les gens qui viennent ici sont des gens qui sont intéressés, qui ont des projets et qui veulent développer leurs réseaux», a-t-il indiqué.

 

« Notre but n’est pas de faire de l’argent »

Autre remarque importante glissée par Jean-François Robidas : «Notre but n’est pas de faire de l’argent avec le Symposium. On vise plutôt à donner la chance à tout le monde de rencontrer tout le monde. Aucun profit n’est fait avec cela, l’argent qui est amassé sert uniquement à couvrir les frais », a insisté le vice-président.

L’événement séduit son monde de jour en jour, étant donné qu’il y a toujours des nouveautés. «On y prend goût à chaque année, car c’est jamais la même chose que l’on présente et on essaie aussi à chaque Symposium de présenter de nouveaux manufacturiers», a souligné M.Robidas.

La stratégie, a-t-il conclu, mise de l’avant par Informatique EBR est la suivante : «être à l’affût des nouvelles technologies, faire en sorte que nos clients puissent toujours en bénéficier et au Symposium on fait toujours en sorte que nos clients puissent les voir, les rencontrer les vrais acteurs».

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Couverture spéciale « Symposium EBR 2013« 

 

PHOTOTHÈQUE MEDIAMOSAIQUE (En haut, le vice-président d’Informatique EBR Inc., Jean-François Robidas, le Symposium EBR 2013 à l’hôtel Château Laurier de Québec le 24 octobre dernier){jcomments off}