Sugar Sammy : le secret de son succès enfin révélé

679

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Il est le nouveau chouchou de la planète humour. Des journaux ou magazines très prisés du showbiz international sont en extase en admiration totale avec celui qu’on décrit comme l’une des stars les plus en vue de la scène humoristique et qui jouit d’un succès tant à Montréal, sa ville natale, qu’ailleurs dans le monde.

À l’échelle planétaire

La revue Askmen.com ne tarit pas d’éloges envers lui qu’elle surnomme la « nouvelle rock star de l’humour »; le réputé Hollywood Reporter le classe parmi l’«un des 10 talents en humour à surveiller à travers le monde » tandis que, selon le magazine Pollstar, sa tournée lui a permis de se hisser parmi les 30 tournées les plus lucratives en Amérique du Nord. Médiamosaïque voit en lui l’un des rares et inspirants modèles de réussite indo-québécois tous domaines confondus. Cet habile provocateur, complètement bilingue, est le prototype d’un génie dont l’humour décapant dérange et attire.

On ne compte définitivement plus les villes qui résistent à la Sugarmania: plus de 1 000 représentations dans 30 pays, dont l’Angleterre, l’Australie, l’Allemagne, l’Irlande, la Hollande, Hong Kong, la Thaïlande, les Philippines, la Chine, l’Inde, Bahreïn, la Jordanie, Qatar, l’Égypte, le Koweït, Abu Dhabi, le Liban, Singapour, la Malaisie, l’Arabie Saoudite, Dubaï, la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud, en plus du Canada et des États-Unis. En moins de 2 ans, il a vendu plus de 190 000 billets pour ses spectacles au Canada et en Inde, dont 77 000 pour son spectacle bilingue anglais-français sans précédent, a-t-il lui-même noté.

Dans son Québec natal

Fier de sa percée historique dans le milieu francophone qui l’adopte définitivement, Sugar Sammy, reconnaissant, apprécie grandement l’affection que lui voue tout le Québec en soulignant lui-même qu’il devient «le premier humoriste anglophone à être couronné au prestigieux gala Les Olivier présenté au Québec», en précisant également qu’il a «remporté l’Olivier du « Spectacle de l’année », voté par l’industrie, ainsi que l’Olivier « Humoriste de l’année », voté par le public». Commentant lui-même ses prouesses, il réagi : «j’ai gagné les 2 grands trophées aux Oliviers. Ça été une source de fierté chez beaucoup de gens et je l’ai énormément ressenti cette année».

Même attitude envers la diversité. Hissé au rang de Personnalité de l’Année 2013 dans le cadre du TOP 20 de la Diversité par l’Agence de presse Médiamosaïque, le prodige indo-québécois dit accueillir avec joie un tel «honneur» en affirmant, dans ses mots de remerciements, que «c’est touchant de savoir que je suis encore pertinent auprès de plusieurs communautés, même si je commence à avoir une reconnaissance auprès du grand public. Ce n’est pas toujours le cas avec plusieurs artistes!»

Le secret du mythe Sugar révélé

Laissant transparaître le secret de son succès, il définit lui-même son  style qui est, a-t-il dit, «un point de vue qu’on ne voit jamais dans la culture populaire québécoise et canadienne mais qui représente la majorité silencieuse de chez nous». Dans la même veine, il affirme vouloir «rester fidèle à (ses) origines, à (son) ouverture sur toutes les cultures et à l’encouragement à la diversité». Il est aussi, même si son propos risque de déplaire à un camp politique, «quelqu’un qui veut un Québec fort dans un Canada uni».

Enfin, Sugar Sammy a beaucoup de modèles tant sur le plan local qu’à l’échelle internationale. Sa liste est longue : «Bill Clinton, Will Smith, Sade, Mike Ward, Martin Matte, Martin Petit, India Desjardins, Simon Olivier Fecteau, Daniel Roby, Steve Galluccio, Vince Vaughn, Patrick Roy, Mats Naslund, Eddie Murphy, Ricky Gervais, Chris Rock, Gad Elmaleh, Dave Chappelle».

Bravo Sugar, vous avez du talent, continuez de nous impressionner!


Redécouvrez les Lauréats de la 2e Édition du TOP 20 de la Diversité !

* Qui sont-ils les Lauréats de la 1ère Édition du TOP 20 de la Diversité ?

En VIDÉO:


* Microtrottoir – (Grands Prix Mosaïque (Gala des Lys de la Diversité) 2014 – (2e Édition)