Soleil d’hiver: Montréal sous le charme de la Caraïbe francophone

696

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) –  » Nous sommes très heureux d’avoir pu célébrer la diversité et le rapprochement culturel à Montréal entre les îles et pays francophones de l’arc antillais et le Québec « , a estimé l’instigatrice de cet événement annuel dont le coup d’envoi a eu lieu le 3 mars dernier à Montréal.

En effet, pour Sergina Guéry,tous les contrastes y étaient:  » la ville de Montréal était enneigée, la température extérieure était de seulement 3°. Mais heureusement, à la Galerie MX, la chaleur était au rendez-vous « , une combinaison de facteurs qui a campé, à la pleine satisfaction des organisateurs, l’identité ou la marque de commerce de Soleil d’hiver.

 » La journée a été longue, puisqu’elle a duré de 11 heures à 22 heures, riche mais surtout colorée. Un grand nombre de participants ont souligné la qualité des intervenants, des exposants et des artistes « , a poursuivi la présidente de Montréal Tropikàl qui se félicite du bilan de cette activité.

Mission accomplie pour cette Antillaise qui se bat pour promouvoir les îles de la Caraïbe au Québec. Les Montréalais  » ont fortement apprécié la variété d’activités proposées ce qui leur a permis de s’évader tout en se cultivant « , a-t-elle fait remarquer à l’Agence de presse Médiamosaïque .

Félicitant ses partenaires, tout en leur donnant rendez-vous en mars 2013 pour la deuxième édition, Mme Guéry a conclu:  » c’est grâce à votre appui, à notre équipe et nos bénévoles que nous avons pu réaliser la première édition de cette manifestation unique au Québec « .

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE: (Montréalais et Antillais d’origine fusionnent leurs talents et pratiques culturelles lors de la première édition de Soleil d’hiver dans la métropole québécoise)