Séjour prochain d’une délégation d’hommes d’affaires québécois en Haïti (AFFAIRES)

580

Une mission commerciale d’hommes d’affaires québécois doit séjourner dans la capitale haïtienne  du 20 au 27 octobre 2009. Cette visite s’inscrit dans le cadre du «Xième Forum des entreprises de la Grande Caraïbe», a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Inscrite sous le thème «Osez investir Haïti!», cette mission commerciale est co-organisée par la Jeune Chambre de commerce haïtienne (JCCH) de concert avec la Chambre de commerce et d’industrie haïtiano-canadienne (CCIHC) et le Consulat général d’Haïti à Montréal.

Haïti, un marché viable pour le Canada?

Les organisateurs, via cette démarche,  «veulent offrir aux investisseurs et entrepreneurs québécois une opportunité pour explorer les possibilités d’investissement dans les secteurs porteurs de l’économie haïtienne, et plus globalement dans toute la région des Caraïbes», lit-on dans un communiqué conjoint reçu par courriel à notre rédaction.

La présidente de la  JCCH insiste sur l’importance  du marché des Caraïbes pour le Canada. Selon Kerlande Mibel, «les échanges commerciaux entre le Canada et les pays de la CARICOM se sont chiffrés à 1,8 milliard de dollars en 2006».

À son avis, les énergies renouvelables, la pêche et l’agriculture, le tourisme, la formation professionnelle, le textile, les infrastructures, l’environnement, les technologies de l’information et les services financiers constituent autant de secteurs porteurs en Haïti et dans les Caraïbes.

Dans l’intervalle, on apprend que cette mission s’adresse également aux entrepreneurs, aux décideurs politiques, aux représentants d’agences de financement bilatérales et multilatérales, aux professionnels du secteur privé, aux investisseurs potentiels à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires dans cette partie des Amériques.

Investir en Haïti, le timing serait excellent

«Le Gouvernement haïtien a consenti de nombreux efforts dans l’accueil et l’encadrement des entrepreneurs étrangers, notamment par la mise en place d’un guichet unique, le Centre de Facilitation des Investissements, ce qui fait d’Haïti un pays plus propice aux investissements étrangers», si l’on en croit les informations fournies par Junia Barreau, vice-consule aux affaires économiques du Consulat général d’Haïti à Montréal.

Mme Barreau rappelle que «plusieurs entreprises canadiennes connaissent un véritable succès en Haïti, entre autres, la Banque Nova Scotia établie depuis plus de 35 ans, Gildan (textile) depuis plus de 10 ans, et plus récemment Eurasian Minerals Inc. (mines) depuis 2 ans, et Caribean Farms depuis 1 an. »

Pour plus d’informations, consultez le www.jcch.ca