Science et environnement au menu dans Montréal-Nord

454

MONTRÉAL-NORD (MÉDIAMOSAÏQUE) – La technologie et l’environnement étaient au rendez-vous le 2 février dernier à Montréal Nord. Des jeunes, majoritairement, des élèves du secondaire ont répondu avec enthousiasme à l’invitation d’Écho-quartier Montréal-Nord qui leur offrait des activités à la fois récréatives et instructives. Naturellement, la dimension écologique était au cœur des activités puisque ces scientifiques en herbe devaient faire usage de matériel récupéré (fils conducteurs, pièces d’ordinateurs) pour réaliser leurs éco-jouets.

En effet, des jeunes, majoritairement, des élèves du secondaire ont répondu avec enthousiasme à l’invitation de l’Écho-quartier Montréal-Nord. La dimension écologique était évidemment au cœur des activités puisque ces scientifiques en herbe devaient faire usage de matériel récupéré (fils conducteurs, pièces d’ordinateurs) pour réaliser leurs éco-jouets.

Tout de suite après le coup d’envoi du coordonnateur de Écho-quartier, Manix Jean-Baptiste, l’animateur et PDG des ateliers Neuronix , Hans Ovide, a énuméré les défis à relever durant les deux heures qui allaient être consacrées aux sciences (Phase 1 contruire un robot-dessinateur ; Phase2 monter un haut- parleur à partir d’un verre en plastique). Par ailleurs, il a invité les jeunes à faire appel à leur créativité afin de rendre leur robot original.

M. Ovide, enseignant et vulgarisateur scientifique, a ainsi communiqué aux participants les principes scientifiques liés au fonctionnement de leur montages (mécanique, électricité, etc.). Après avoir décoré leurs bolides, installé les composantes (batterie, moteur, etc.), les équipes devaient constater le fruit de leur travail en plaçant leurs robots sur une piste multicolore. Durant cette phase, on pouvait littéralement constater dans le sourire et le regard des participants leur satisfaction. C’est à cette phase que s’est déclenché, ce que M. Ovide appelle, le moment «Wow».

L’étonnement des jeunes n’était pas moins palpable lorsqu’ils écoutaient de la musique à partir de leurs haut-parleurs de verre en plastique durant la deuxième phase de l’atelier. Une expérience qui mettait en évidence des principes élémentaires d’électromagnétisme.

Il importe de signaler que c’est dans une ambiance décontractée que tous, mettaient la main à la pâte «scientifique» : responsables de l’écho-Quartier, animateurs et participants. Une collaboration qui certainement a contribué au succès de l’évènement. D’ailleurs, la chargée de projet à Écho Quartier, Marie Josée Breton n’a pas caché sa satisfaction. Pour elle, intégrer récupération et initiation aux sciences est une formule gagnante.

Les responsables des Ateliers Neuronix qui privilégient grandement les valeurs écologiques particulièrement dans la conception de son didactique, n’ont pas caché leur satisfaction et affirment avoir bien apprécié la collaboration d’Éco-quartier Montréal Nord.


MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

{jcomments off}