Sans surprise Aussant défait Maxime Laporte

330

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Fin du suspense dans les rangs souverainistes! C’est finalement Jean-Martin Aussant qui aura le privilège de porter les couleurs du Parti Québécois dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles lors des prochaines élections.

Des centaines de membres du PQ étaient réunis dimanche après-midi pour faire leur choix. Le jeune militant Maxime Laporte, qui dirige la Société Saint-Jean-Baptiste, a été écarté au profit de M. Aussant, économiste et ex-député bien connu au Québec. Le nouveau candidat l’a emporté avec 64% des voix.

Quelques minutes avant le vote, M. Aussant a tenté de convaincre les militants qu’il était le mieux placé pour représenter le Parti québécois dans cette circonscription que la Coalition avenir Québec (CAQ) espère ravir.

Il a mis de l’avant son profil économique, et son rôle privilégié auprès du chef, Jean-François Lisée, qui lui a confié le mandat d’actualiser les études sur la souveraineté.

De son côté, Maxime Laporte a eu peu de temps pour se faire valoir. Les candidats n’avaient que dix minutes pour s’exprimer, et M. Laporte a laissé l’ex-premier ministre Bernard Landry le présenter en long et en large.

M. Landry a affirmé qu’il appuierait Jean-Martin Aussant dans n’importe quelle circonscription sauf celle de Pointe-aux-Trembles. Il a présenté M. Laporte comme une « perle rare » et a insisté sur sa jeunesse.

Médiamosaïque avec Presse canadienne