REPAF: le leader du mentorat dans les communautés noires

639

MONTRÉAL – Il s’agit, en effet, d’un positionnement affiché du REPAF. L’expertise de l’organisme dans le domaine du mentorat a pris du galon notamment dans les communautés noires au Québec. C’est ce qu’a affirmé le chef du bureau de direction, Komlan Messie.

 

« Un de nos services phares »

Komlan Messie, qui vient tout juste de céder son statut de président à Stéphanie Otou, a toutefois précisé que  » le mentorat n’est pas la carte d’identité du REPAF « , mais plutôt  » un des services phares  » de l’organisation.

 » Le mentorat est un de nos services phares. C’est un élément de différenciation, parce que le REPAF couvre toutes les communautés noires du Québec en ce qui a trait au programme de mentorat « , a rectifié le président des Aliments Frunil.

 

Du nouveau dans le programme

Komlan Messie annonce par ailleurs le lancement d’un autre volet dans le programme de mentorat du Réseau des entrepreneurs et professionnels africains. À part les entrepreneurs, les professionnels deviennent la cible d’un nouveau module qui s’adresse spécifiquement à ces derniers.

 » Le mentorat c’est le savoir-être entrepreneurial, et cette année, on a aussi le savoir-être professionnel pour les gens qui veulent développer leur carrière qui veulent grimper les échelons dans les entreprises, devenir des cadres, directeur-général, vice-président, président etc. « , a-t-il informé.

 

Sur le même sujet:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE/  (La nouvelle No 1 du REPAF, Stéphanie Otou pose pour Médiamosaïque en compagnie de son prédécesseur, Komlan Messie, lors du cocktail de la rentrée 2012 au Loews Hôtel Vogue)