Recensement 2011: le temps presse, martèle Statistique Canada

131

Par Fernand Jean-Louis

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – À date, plus de 60% des Canadiens ont déjà reçu une trousse d’information à partir de laquelle ils doivent communiquer les données qui leur sont exigées par Statistique Canada dans le cadre du recensement prévu pour l’année 2011.

 

Échéancier et budget

Les gens y sont invités à remplir, soit en ligne ou par la poste dans les dix jours ayant suivi l’accusé réception, le formulaire en question afin que Statistique Canada puisse compiler ces informations confidentielles qui lui permettront de dresser un portrait fiable de la population canadienne.

Un budget de 660 millions de dollars CAN est décaissé par le gouvernement canadien pour réaliser une telle opération ciblant à la fois l’ensemble de la population canadienne et les collectivités en particulier, a précisé Guy Oddo, directeur de la région de l’Est à Statistique Canada lors d’une conférence de presse à le 9 mai dernier à l’hôtel Reine Elizabeth.

 

Deux méthodes

Pour le succès de cette opération de recensement, Statistique Canada utilise deux méthodes. Dans la première, le « recensement obligatoire », un rappel sera fait auprès de la population à partir de la semaine prochaine. Il sera suivi d’un questionnaire papier pour pousser les gens à faire parvenir les questionnaires remplis à Statistique Canada. Et si malgré tout, le refus de collaborer perdure, Statistique Canada dépêchera vers la fin du mois de mai des agents recenseurs auprès des personnes concernées pour leur rappeler l’importance de remplir le questionnaire.

La deuxième méthode est un questionnaire plus long contenant 55 questions qui sera envoyé à un ménage sur trois au Canada et au Québec. Ce questionnaire sera volontaire et sera acheminé à ses destinataires à partir du 7 juin 2011 prochain. Touchant des sujets comme la main-d’œuvre, l’éducation, l’immigration…etc., ce formulaire est aussi dune extrême importance et fera l’objet de suivi par Statistique Canada si les personnes sélectionnées ne font aucun signe de vie.

 

Pourquoi ce recensement est important?

À en croire Guy Oddo, ce recensement qui se réalise chaque cinq ans est important parce qu’il permet de mesurer le poids de la société afin de l’offrir de meilleurs services. Selon lui, c’est grâce au contenu de ce recensement que beaucoup de décisions seront prises pour contrer le manque à gagner, s’il y en a, de la population dans des domaines tels que : les garderies, le logement pour les personnes âgées, la construction d’écoles, les langues…etc.

M. Oddo supplie la population de collaborer en remplissant le formulaire qui leur a été adressé à leur domicile.

 

PHOTO MEDIAMOSAÏQUE (Guy Oddo, le directeur de la région de l’Est à Statistique Canada en train de répondre aux questions de notre collaborateur Fernand Jean-Louis)