Québec/Affaires: un fastueux gala pour célébrer les 25 ans du SAJE

287

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Après avoir favorisé l’émergence d’une nouvelle classe d’affaires au Québec, le SAJE, de son vrai nom, SAJE Accompagnateur d’entrepreneurs, savoure aujourd’hui son succès. Il l’a fait en grande pompe en réunissant un impressionnant échantillon de sa propre communauté entrepreneuriale au Palais des Congrès de Montréal.

En effet, pour saluer les vingt-cinq (25) années de cet organisme sur le terrain, plus de 400 personnes, triées sur le volet, ont gratifié le SAJE de leur présence le 11 novembre dernier, avait constaté sur place l’Agence de presse Médiamosaïque. Une preuve illustrant l’ancrage de cette organisation dans son milieu, la fidélité, la reconnaissance de ses bénéficiaires et de ses partenaires.

Double célébration

Lors de ce gala, qui a réuni des élus, des hommes d’affaires, des coachs, des mentors, des formateurs et d’autres invités liés directement ou indirectement au SAJE, les organisateurs ont exposé les moments forts ayant jalonné l’existence dudit organisme. Une double célébration qui leur a permis de mettre l’accent à la fois sur le triomphe du SAJE et sur celui de ses entrepreneurs.

Pour ce faire, l’assistance a eu droit à tout un défilé, «live» sur la tribune ou via un montage de capsules vidéos diffusé sporadiquement sur écran géant, des principales têtes d’affiche du SAJE, entendez par-là, les entrepreneurs qui y sont formés et dont le succès s’est avéré incontestable aux yeux du conseil d’administration et d’un jury constitué pour l’occasion.

Mis à part les trophées remis aux entrepreneurs méritant la reconnaissance du SAJE, en vertu des critères édictés par celui-ci, le comité organisateur a fait montre d’une gratitude similaire envers une belle brochette de personnalités (cadres anciens ou actuels) dont la contribution a permis à l’organisme de franchir avec succès l’étape cruciale de ses premiers vigt-cinq ans.

Grande première dans les annales du SAJE

L’originalité de cette fiesta du SAJE tient au fait qu’une telle activité demeure «la plus grande du genre jamais organisée par notre institution depuis notre existence» et sa singularité réside «dans le fait qu’elle soit entièrement financée et réalisée par les entreprises que nous avons lancées au Québec», a témoigné, en marge de l’événement, à Médiamosaïque, l’air on ne peut plus confiant, Frédéric Letendre, président du conseil d’administration du SAJE.

«C’est vraiment exceptionnel ce qu’on vient de réaliser, la satisfaction est lisible sur le visage des gens dans la salle et j’en suis très fier», a renchéri M. Letendre, qui met déjà le cap sur les prochains 25 ans de l’organisme. Le No un  du conseil d’administration dit espérer que le SAJE va pouvoir rééditer « une fête avec autant d’envergure » lorsque viendra le temps de commémorer le cinquantième.

Fière d’être partenaire du SAJE depuis 11 ans, la Commission scolaire Marguerite Bourgeoys, par la voix de la directrice du Collège d’informatique et d’administration Verdun-LaSalle, Jeanne Breton, dit, se son côté, relever «une vitalité qui s’est développée en affaires au fil des années à Montréal grâce à l’expertise du SAJE qui s’est révélée également une richesse de plus pour Marguerite Bourgeoys».

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:


 

PHOTOS MEDIAMOSAIQUE.Com /Hubert Molaire (En haut, les entrepreneurs lauréats posent en compagnie du président et du directeur général du SAJE, en marge du gala du 25e anniversaire au Palais des congrès à Montréal, pour notre photographe.

(En Haut-de gauche à droite)

Geneviève Grandbois (Chocolat Geneviève Grandbois), Michel Fortin (directeur général du SAJE), Frédéric Letendre (président du SAJE), Philippe Dubuc (Dubuc), David Carrier (Avec Plaisirs Traiteur), Mariouche Gagné (Harricana), Ève Gravel (Ève Gravel), Jean-François Plante (Bistro L’Aromate et Plaisirs Coupables) et Martin Joyal (Rapid Snack)

En bas, une idée de l’assistance du jour