Québec, hôtesse d’un sommet international sur la microfinance (DESJARDINS)

227

À l’initiative de DID, la branche internationale du Mouvement Desjardns, un séminaire sur la microfinance s’ouvre ce mardi 5 octobre dans la ville de Québec. Des experts de différents pays s’y réunissent pour voir dans quelle mesure la microfinance pourrait contribuer à assurer la sécurité alimentaire des pays en développement.

Ils proviennent, en effet, du Mali, du Burkina Faso, d’Haïti, de Zambie, des Philippines, d’Inde, du Sri Lanka et du Québec, ces praticiens qui planchent pendant deux jours au 1220 Place George-V Ouest à l’hôtel Château Laurier autour de cette problématique.

Ces spécialistes partagent leurs expériences et se penchent notamment sur la question de l’apport de la microfinance au développement durable, de la vulnérabilité des femmes face à la sécurité alimentaire et de la contribution des idées novatrices pour résoudre l’insécurité alimentaire.

L’Agence de presse «Média Mosaïque» a également appris que plusieurs organismes financiers de renom  participent activement à ces pourparlers menés par Développement international Desjardins (DID). C’est le cas par exemple de la Banque Mondiale, de l’ACDI et de Proxfin.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr MD (La présidente en chef du Mouvement Desjardins, Monique Leroux)