Pour une télé plus « ethnique » (Lys de la Diversité- Journal LA PRESSE)

152

Par Jean-Christophe Laurence

Tout le monde est d’accord: la télé québécoise ne reflète pas assez la diversité québécoise. Mais comment faire pour régler le problème?

La question a encore été débattue cette semaine aux Assises de la diversité, organisées dans les locaux de Radio-Canada par le webzine multiculturel Média Mosaïque.

Entre vœux pieux, suggestions et critiques plus ou moins constructives, la rencontre n’a rien donné de très concret. Mais elle a permis d’exprimer le malaise sur la place publique.

Alain Saulnier, directeur de l’information à Radio-Canada, a notamment admis que son service faisait face au «défi de la mixité» et qu’il fallait, plus que jamais, encourager la diversité sur une base quotidienne. «Inviter des gens des communautés seulement parce qu’il y a un drame dans leur pays d’origine, il faut arrêter ça», a-t-il souligné.

Selon le directeur de Média Mosaïque, Donald Jean, ces assises multiculturelles ont au moins le mérite de nourrir les contacts et de provoquer la réflexion. Conclusion provisoire: la diversité de notre télé pourrait passer par plus de partenariats entre médias grand public et médias ethniques. Les premiers rejoindraient ainsi le marché multiculturel, et les seconds profiteraient d’une meilleure infrastructure. «Tout le monde y trouverait son compte», a lancé M. Jean.

Un gala des Lys de la diversité, consacré aux médias multiculturels, sera organisé par Média Mosaïque, le 4 avril prochain.

Consultez l’article de La Presse

 

MEDIAMOSAIQUE vous recommande

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAIQUE (En haut, une vue panoramique partielle de la salle Raymond-David à Radio-Canada lors de l’Assise TV des Lys de la Diversité.