Pendant dix jours, Toronto devient le Hollywood de la planète

573

De notre correspondant à Toronto

Pierre-Rigaus Charléus

TORONTO – En déroulant le tapis rouge pour les Bruce Willis, Robert de Niro Johnny Depp, Dany Glover, Tom Hanks, Colin Firth, et consorts, la Ville-reine devient, depuis jeudi, la capitale mondiale du cinéma. Elle le restera pendant dix jours à l’occasion du 37e Festival international du film.

Cet événement, communément appelé TIFF (Toronto International Film Festival) présente cette année une programmation non conformiste. Des vedettes de l’actualité sont de la partie, ont confié les organisateurs qui soulignent également le fait que le public aura accès à participer à des discussions avec certains de plus grands leaders de l’industrie cinématographique.

Lors du 36e de 2011, les cinéphiles avaient eu la chance d’assister à la grande première de plus de 31 films en provenance du monde entier. Pour l’occasion, ils avaient également bénéficié de la visite spéciale de l’acteur, dit-on, le plus sexy George Clooney.

La programmation de cette année comprend des apparitions de David Genffen, Javier Bardem, Natalie Maines, Halle Berry, Will Smith et de Jackie Chan, lui qui parlera de sa carrière très réussie en production cinématographique. Chan profitera aussi de l’occasion pour donner un aperçu de son nouveau film basé sur la culture chinoise (le choalin).

Fondé en 1978, le TIFF est aujourd’hui l’un des plus prestigieux du monde .En 1998, le magazine Variety a reconnu que « le Festival International du Film de Toronto » est le deuxième plus grand événement du genre au monde après le Festival de Cannes.