Patrick Boulanger, lauréat du prix de littérature Gérald-Godin

388

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Le prix de littérature Gérald-Godin de la ville de Trois-Rivières a été décerné cette année à Patrick Boulanger. C’est son roman «Selon Mathieu», paru l’automne dernier chez les Éditions Triptyque, qui lui a valu cet honneur.

D’après la maison d’édition, qui a communiqué l’information à la rédaction de l’Agence de presse «Média Mosaïque», l’auteur s’illustre dans un style qui lui offre la latitude de travailler «les ambigüités, les blancs, les silences et les hésitations».

En ce qui a trait à la personnalité du lauréat 2010 du prix Gérald-Godin, la note informe, non sans jeu de mots, que Patrick Boulanger est le romancier qui «croit profondément que ce qui est tu est aussi important que ce qui est dit».

Ce  trophée n’est toutefois pas la première distinction honorifique attribuée à Patrick Boulanger. Né en 1977, ce poète et romancier s’est vu mériter le prix Alphonse-Piché pour «Un oiseau dans l’eau bouillante» (poèmes du lendemain 12, Écrits des Forges 2003).

Tout récemment en 2007, M.Boulanger a fait paraître un recueil de poésie, «Batailles» aux Écrits des Forges. En revanche, son roman intitulé «Les restes de Muriel» a été publié aux Éditions Triptyque qui a tenu à féliciter le nouveau lauréat.

À noter que,  le prix de littérature Gérald-Godin fait partie des «grands prix culturels remis par la ville de Trois-Rivières aux artistes qui se sont démarqués par leurs oeuvres ou leur implication dans le paysage culturel, artistique et patrimonial de la Ville», avions-nous appris.

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (Le romancier Patrick Boulanger, à gauche, la page couverture de son ouvrage «Selon Mathieu», à gauche, et en bas, le logo des Éditions Triptyque)