Ottawa vole au secours des travailleurs autonomes (ASSURANCE-EMPLOI)

343

Il ne revient plus à une catégorie d’employés d’avoir droit aux prestations d’assurance-emploi. Le gouvernement conservateur en a fait une question d’équité en décidant d’y inclure les travailleurs autonomes ou indépendants, a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque».

En effet, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences Canada, Diane Finley, le titulaire du portefeuille Revenu national et ministre d’État (Agriculture), Jean¬Pierre Blackburn, a présenté ce qu’il appelle «l’équité pour les travailleurs indépendants.»

Ce projet de loi rendrait accessibles les prestations de maladie et de compassion aux travailleurs indépendants québécois. Dans les autres provinces et territoires du Canada, il rendrait aussi accessibles les prestations d’assurance-emploi de maternité, parentales et d’adoption ainsi que les prestations de maladie et de compassion aux travailleurs indépendants.

Tout en précisant que  «les prestations spéciales pour les travailleurs indépendants reflèteront celles qui sont actuellement accessibles aux autres travailleurs salariés dans le cadre du programme d’assurance-emploi», le ministre Blackburn a soutenu que « notre gouvernement sait que les travailleurs indépendants ne devraient pas avoir à choisir entre leurs responsabilités professionnelles et familiales, a dit le ministre Blackburn.

Dans un communiqué du gouvernement conservateur reçu par courriel à l’Agence de presse «Média Mosaïque», le ministre estime que «rendre accessibles ces prestations est la bonne chose à faire. Cela constitue une bonne politique familiale et représente l’une des plus importantes améliorations au programme d’assurance-emploi au cours de la dernière décennie».

Avec ces modifications, les travailleurs indépendants auraient la possibilité de participer volontairement au programme d’assurance-emploi et de recevoir les prestations spéciales de l’assurance-emploi. Dans l’ensemble, les prestations spéciales pour les travailleurs indépendants reflèteront celles qui sont actuellement accessibles aux autres travailleurs salariés dans le cadre du programme d’assurance-emploi, a-t-on précisé.

«Quelque 2,6 millions de Canadiennes et Canadiens sont des travailleurs indépendants, dont plus de 500 000 Québécois et Québécoises. La majorité d’entre eux nous demandent depuis longtemps cette aide, et notre gouvernement répond à leur demande, a dit le ministre Blackburn. Nous croyons que les travailleurs indépendants devraient avoir la possibilité de recevoir la même protection que les travailleurs salariés lors des événements importants de la vie. »

Récemment, le gouvernement a présenté un projet de loi qui prolongerait les prestations régulières d’assurance-emploi pour les travailleurs de longue date qui ont perdu leur emploi. Les travailleurs de longue date sont ceux qui ont cotisé au programme d’assurance-emploi pendant des années et qui n’y ont eu recours que rarement. Ces travailleurs ont maintenant besoin d’une aide supplémentaire pendant qu’ils cherchent un emploi dans une économie en redressement.