Ottawa: Hommage aux deux héros de la folle journée meurtrière

445

OTTAWA (MÉDIAMOSAIQUE) – À la reprise des travaux parlementaires à Ottawa, 24 heures après l’attentant sanglant qui avait paralysé toute la capitale fédérale canadienne, il y avait un héros vivant à féliciter en la personne Kevin Vickers.

Qui est Kevin Vickers? Il s’agit, en effet, du sergent d’armes qui a miraculeusement mis un coup d’arrêt à la folie meurtrière du présumé tireur fou Michael Zehaf-Bibeau (32 ans). Ce dernier qui avait pénétré l’enceinte du Parlement a été à quelques mètres des lieux ou se réunissaient les députés en caucus ce jour-là.

Connu et respecté par ses pairs, M. Vickers, 58 ans, est devenu sergent d’armes des Communes il y a huit ans, après une longue carrière consacrée à la sécurité publique. Il a souvent assuré la sécurité de dignitaires en visite au Canada, dont la reine Élisabeth II et le prince Andrew.

À noter que si le sergent d’armes a évité ce qui pourrait être un massacre au cœur même du symbole de la démocratie canadienne, le caporal Nathan Cirillo (24 ans) a payé un lourd tribut en perdant sa vie vraisemblablement en tentant d’interdire l’accès au Parlement à Michael Zehaf-Bibeau.

Il faut dire que la partisannerie n’était plus de mise encore une fois jeudi à la Chambre des communes. Les leaders des quatre partis (Parti Conservateur, Nouveau Parti Démocrate, Parti Libéral du Canada et Parti Vert) ont unanimement louangé la bravoure dont ont fait preuve notamment Vickers et Cirillo.

MEDIAMOSAIQUE.Com vous recommande:         

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés: