Les Italo-canadiens étaient victimes de racisme, selon Ottawa

802

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Ce vote qui s’est déroulé le 28 avril dernier à la Chambre des communes est qualifié de «victoire» par les Canadiens d’origine italienne. En effet, une majorité de parlementaires a approuvé le projet de loi C-302, «Loi de reconnaissance et d’indemnisation des Canadiens d’origine italienne», présenté par Massimo Pacetti, député de Saint-Léonard / Saint-Michel.

« Il s’agit d’un message clair de la part des députés à la communauté italo-canadienne », a estimé l’initiateur de ce projet de loi. M. Pacetti  espère que le Sénat va emboîter le pas à la Chambre des communes qui, par ce geste, reconnaît que la communauté a été «injustement traitée par le gouvernement au cours de la Seconde Guerre mondiale par suite de l’internement de certains de ses membres et de leur désignation comme « sujets d’un pays ennemi »».

Avec l’adoption de ce projet de loi, le parlementaire libéral juge que «l’objectif que poursuit depuis longtemps la communauté canado-italienne, soit la reconnaissance des souffrances endurées par certains Canadiens d’origine italienne pendant la Seconde Guerre mondiale, a progressé à grands pas».

« En tant que fier Canadien d’origine italienne, j’estime qu’il s’agit d’un grand jour. Le Canada est un pays extraordinaire parce qu’il a le courage d’admettre ses erreurs avec dignité et respect. Il ne fait aucun doute que le gouvernement d’une génération précédente s’est fourvoyé en persécutant des Canadiens respectueux des lois, mais avec le recul, notre génération peut être celle qui présentera des excuses et qui, en même temps, tirera des leçons du passé pour éviter que cette situation ne se reproduise», a prévenu Pacetti.

À noter que, ce projet de loi prévoit notamment la présentation d’excuses officielles, lors d’une séance à la Chambre des communes, pour l’internement de Canadiens d’origine italienne au cours de la Seconde Guerre mondiale et la création d’une fondation éducative qui sera administrée par des organismes italo-canadiens réputés afin d’informer les Canadiens au sujet de l’internement et de favoriser l’harmonie culturelle partout au Canada.

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut, le député fédéral de St-Léonard St-Michel, Massimo Pacetti. En bas, lune vue de la Chambre des communes à Ottawa)