Nouvelles commandes du gouvernement chez Informatique EBR

191

QUÉBEC – Le leadership TI d’Informatique EBR s’affirme de plus en plus au Québec. L’Agence de presse Médiamosaïque a appris que de nouvelles commandes du gouvernement tombent sur le tableau de bord de l’entreprise qui se voit confier, cette fois,  le mandat de fournir un ordinateur portable à chaque professeur dans cinq régions du Québec.

Trois nouveaux contrats

Informatique EBR, qui agira à titre de « fournisseur unique », mais « en partenariat avec Lenovo« , doit ainsi « équiper les professeurs de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de la Gaspésie-Île-de-la-Madeleine et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. »

Ces trois (3) nouveaux contrats, d’une valeur d’environ deux (2) millions de dollars,  » s’inscrivent dans le cadre du plan pour le Québec du gouvernement Charest « , a précisé un communiqué de presse de l’attachée de direction aux communications de l’entreprise, Laura Rancourt.

Une expertise reconnue et demandée

À noter que, la renommée de la compagnie dirigée par Mohamed El Khayat n’est plus à faire dans le secteur public ou notamment dans le milieu de l’éducation au Québec. L’automne dernier, Informatique EBR avait aussi été retenu parmi les entreprises qui peuvent fournir des tableaux blancs interactifs (TBI) à l’appareil gouvernemental de la province.

Préalablement à cette annonce, la firme de Québec avait déjà réalisé deux contrats majeurs totalisant 6,5 millions de dollars en implantant lesTBI dans les commissions scolaires Marguerite-Bourgeoys et Beauce-Etchemin.

Au début de l’année 2011, le premier ministre Jean Charest annonçait dans son discours inaugural que toutes les classes du Québec allaient être dotées de tableaux blancs interactifs et tous les professeurs, d’un ordinateur portable, d’ici 2016, a-t-on rappelé de même source.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

PHOTOTHÈQUE MÉDIAMOSAÏQUE/Cr Aziz Sebaoui ( Le patron d’Informatique EBR, Mohamed El Khayat lors d’une activité récemment à Montréal convoquée par la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles )