Montréal: «fête nationale» et «diversité» autour de la langue française

104

Avec plus d’une soixantaine d’artistes sur scène, l’organisme québécois «Vision Diversité», dirigé par  Aida Kamar,  s’apprête à célébrer la diversité en mettant l’accent sur la langue française à l’occasion de la «Fête nationale» du Québec au Vieux Port de Montréal.

«On va célébrer pendant huit heures avec ces artistes venus de toutes les régions du monde et sont tous québécois. Ils sont pétris de diversité et ils vont fêter à leur façon notre « Fête nationale »», a déclaré la Québécoise d’origine libanaise à l’Agence de presse «Média Mosaïque» en marge du lancement de sa programmation pour le 24 juin prochain.

 

Pourquoi autour de la langue? 

«Parce que  la langue (le français) est notre ciment, parce que la Loi 101 a fait que tout le monde a grandi ensemble et c’est majeur, parce qu’il faut toujours quelque chose qui lie les gens entre eux, parce qu’ils apportent à cette langue et dans cette langue des rythmes, des influences pour ne pas perdre leurs racines», a répondu Mme Kamar.

La logique est simple pour la responsable de «Vision Diversité», qui s’inspire d’un axiome en biologie végétale pour illustrer son point de vue: «des racines, quand on les plante dans un terreau, elles poussent, elles enrichissent le terreau tout en s’enrichissant du terreau».

«Ce que nous avons choisi, ce n’est pas d’avoir un Africain, un Brésilien, etc. C’est de mettre ensemble des artistes québécois de toutes origines, de toutes influences et qui bâtissent ensemble ce qui est aujourd’hui un véritable courant majeur qui est le courant de métissage de ces rythmes du monde», a fait valoir la présidente de «Vision Diversité».

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (En haut, des festivaliers agitant le drapeau du Québec lors de la commémoration de la «Fête nationale»-Cr Frogmedias. En bas, Aida Kamar en train d’annoncer la programmation du 24 juin de son organisme «Vision Diversité»)