Connaissez-vous assez nos «soeurs musulmanes»? (DOCUMENTAIRE)

67

Au public québécois qui méconnaît et qui souhaiterait apprivoiser le monde musulman, la réalisatrice Francine Pelletier présente «Mes soeurs musulmanes». La grande première de ce documentaire d’une heure environ aura lieu dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois ce vendredi 26 février à l’ONF à 19h30.

Asmaa Ibnouzahir et Geneviève Lepage, deux jeunes Québécoises engagées, indépendantes d’esprit et éduquées, sont également des femmes voilées, raconte le synopsis de ce film dont la version électronique a été envoyée à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

«Geneviève s’est convertie à l’islam en 2001, à la suite des événements du 11 septembre. Musulmane d’origine, Asmaa a décidé de pratiquer sa religion « comme elle a été prescrite », en 2004, après avoir vécu les déchirements classiques des enfants d’immigrés» poursuit le communiqué.

Dans ce documentaire, on informe toutefois que «bien qu’elles soient à l’image de leur génération, ces deux femmes vivent aussi, à cause de leurs convictions religieuses, sur une autre planète». La réalisatrice croit qu’il s’agit encore d’«une réalité encore méconnue, celle des femmes voilées tentant de réconcilier leur foi à la vie moderne».

À noter que Francine Pelletier a été cofondatrice et rédactrice en chef de la revue féministe «La Vie en rose», chroniqueuse à La Presse et reporter à l’antenne de Radio-Canada et de CBC. Réalisatrice et scénariste de documentaires depuis 2001, elle a signé «Monsieur, Baise Majesté» et «La femme qui ne se voyait plus aller», peut-on lire dans sa biographie.

 

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/ Cr Katherine Giguère ( Des images du film «Mes soeurs musulmanes» )