Mercier-Rosemont très proactive en matière de diversité (DESJARDINS)

530

Une succursale tend à se démarquer en matière de diversité au sein du Mouvement des Caisses Desjardins. Il s’agit de la Caisse de Mercier-Rosemont.  Le directeur développement des affaires, Mohamed Aouini, l’a affirmé haut et fort le 15 décembre lors du lancement du concours «Visa entrepreneurial» dédié à la communauté noire..

«Le cap de la diversité est irréversible»

Pour prouver qu’une telle politique devient une valeur au sein de sa succursale, M.Aouini,  lors de ce lancement,  a pris le soin de présenter à l’assistance les nouvelles têtes issues de plusieurs communautés recrutées tout récemment par sa caisse.

«Le message, c’est que nous sommes une caisse de diversité, pour et par la diversité. Nous développement des liens cordiaux, des relations assez serrées depuis quelque temps avec les communautés culturelles», a fait valoir M.Aouini.

Interrogé par l’Agence de presse «Média Mosaïque», le directeur développement des affaires a soutenu que «la Caisse de Mercier-Rosemont a reçu le mandat pour développer ce lien et d’approfondir cette relation avec les communautés culturelles».

Selon lui, «le cap mis par la Caisse de Mercier-Rosemont sur la diversité est irréversible». Il informe que sa succursale «encourage  tout ce qui peut rapprocher son équipe de ses publics cibles. C’est la raison pour laquelle diverses activités visant les communautés se tiennent depuis quelque temps en notre siège social» sis à Saint-Léonard sur la rue Jean-Talon/Est.

Mercier-Rosemont, la diversité en chiffres

«Notre caisse est très branchée dans son environnement, soit par des moyens matériels, techniques. Elle essaie d’être présente dans la mesure du possible en consolidant ses rapports avec des organismes qui font des choses intéressantes tant au niveau économique, social et culturel», a insisté le directeur développement des affaires.

Invité à parler en chiffres, M.Aouini a révélé que «depuis 2005, notre caisse a déboursé  près de 156 000 dollars à sa communauté sous forme de dons ou de commandites. Elle a également contribué à l’essor de plusieurs projets par le biais de son fond d’aide au développement qui s’élève en 2008 à 812 000 dollars», fin de citation. 

 

MEDIAMOSAIQUE.Com-Articles reliés

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com/Cr Hubert Molaire (En haut, le directeur développement des affaires de la Caisse de Mercier-Rosemont, Mohamed Aouini, en train de s’adresser aux invités. En bas, il présente les recrues de sa nouvelle équipe multiethnique au sein de laquelle se côtoient les origines québécoise, maghrébine, haïtienne, congolaise, etc.).