LUSAQ TV: la communauté portugaise désormais branchée à la télé

757

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Le casse-tête de la visibilité des Portugais au petit écran vient d’être résolu, du moins, en partie, à en croire nos confrères de Lusopresse qui viennent de lancer officiellement LUSAQ TV. Nouvelle ère dans les annales de la lusophonie: depuis quelques mois, les Portugais se découvrent et se donnent rendez-vous, ni plus ni moins, régulièrement à la télé.

Plus question d’attendre un minuscule extrait de l’actuel ministre québécois des Finances Carlos Leitao (le Portugais le plus célèbre en ville) dans les grands médias pour se rappeler qu’on vit en compagnie d’une importante communauté portugaise au Québec! Désormais LUSAQ TV s’en charge.

Imbu du problème et soucieux d’encourager les siens, Leitao, qui avait effectivement fait le déplacement, a lui-même confié, en entrevue à l’Agence de presse Médiamosaïque, en marge de la cérémonie, que «c’était un devoir d’assister, malgré les nombreuses obligations professionnelles, au lancement officiel de LUSAQ TV».

À cette occasion, Norberto Aguiar, le patron de LUSAQ TV, a présenté et remercié la demi-douzaine de collaborateurs, dont sa fille aînée, qui s’activent afin de faire durer l’expérience de ce programme télévisé financé, jusqu’ici, à même les revenus du journal Lusopresse (hebdo vieux de 18 ans du même groupe de presse) et avec l’appui jusque-là de quelques commanditaires.

Ému jusqu’aux larmes en évoquant l’inconditionnel soutien de son épouse, présente dans les bons, mais surtout dans les mauvais moments, ce passionné natif des Açores (Portugal), qui a mis plus de 25 ans de sa vie à informer sa communauté, en a profité pour interpeller celle-ci, étant donné qu’une telle initiative exige, a-t-il précisé, beaucoup de ressources financières.  

En tout cas, bon signe! L’engouement manifesté par la communauté a été instantané. Au resto d’un compatriote (Ferreira Café), sur la rue Peel, l’on se bousculait, en effet, au portillon le 29 juin dernier pour assister à l’événement-presse qui a réuni le gratin incluant les différentes couches de la communauté, avait constaté sur place Médiamosaïque.

«Je commence à avoir un statut de vedette en ville où les gens que je connais pas m’appellent couramment Norberto, allo Norberto, dans la rue. Cela veut dire que le feedback est très positif et que les retombées économiques seront bientôt au rendez-vous», a confié, rassurant, M. Aguiar qui présente LUSAQ TV chaque semaine sur la nouvelle chaine de télé multiethnique ICI.

Découvrez ici les émissions de LUSAQ TV déjà diffusées à la télé 

Sur le même sujet:

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés: