«Semaine italienne» : une destination touristique très prisée à Montréal

259

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – La «Semaine italienne de Montréal» se classe désormais parmi les événements qui attirent le plus grand nombre de touristes dans la métropole québécoise, c’est ce qu’a estimé le président du Congrès national des Italo-canadiens (région Québec), Antonio Sciascia, lors d’une entrevue accordée à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

Plus de 100 000 touristes cette année

«Plus de 20% des gens qui ont visité la Semaine italienne cette année sont des touristes», a révélé M.Sciascia qui informe  que le ministère du Tourisme du Québec avait officiellement demandé au Congrès national des Italo-canadiens, à l’origine de l’événement, d’évaluer le nombre de touristes ayant fréquenté la Semaine italienne de Montréal.

Commentant ce chiffre, Antonio Sciascia a fait remarquer que «le fait d’attirer jusqu’à 20% de visiteurs étrangers est énorme quand on considère que l’ensemble des gens ayant visité la Semaine italienne cette année était de 550 000 personnes. 20% (vingt), ça veut dire environ 100 000 touristes, c’est beaucoup!»

Le président du Congrès national des Italo-canadiens (région Québec) précise qu’une telle évaluation est le fruit d’études réalisées par des professionnels qui ont vérifié cette progression spectaculaire comparativement à l’an dernier où la présence des étrangers dans la Petite Italie lors de l’événement dépassait à peine la barre de 6% (six).

 

Comment expliquer une telle afflluence?

Sciascia précise que l’événement bénéficie également d’une assez bonne couverture de presse à l’échelle internationale. Par exemple, cette année, a-t-il noté, «la Semaine italienne de Montréal a fait la première page d’un journal de New-Jersey aux USA. On a fait beaucoup de publicités à l’étranger et ça a fait augmenter le nombre de nos visiteurs en provenance de l’étranger».

Parmi ces étrangers de passage, Antonio Sciascia note avoir recensé une forte présence européenne. «Je ne peux pas dire que ce sont des gens qui sont venus directement pour la Semaine italienne. Ce qui est clair, c’est qu’ils ont vu les annonces, ils ont entendu parler de nos spectacles et ils sont curieux de venir découvrir», a interprété cet avocat d’origine italienne qui se passe de présentation au Québec.

 

MEDIAMOSAIQUE.Com Articles reliés:

 

 

PHOTO MEDIAMOSAIQUE.Com (Le président du Congrès national des Italo-canadiens (région Québec), Me Antonio Sciascia, en ses bureaux sur la rue St-Laurent dans la Petite Italie à Montréal)