«Projet Montréal» propose un maire noir pour remplacer Marcel Parent (MUNICIPALES)

146

Le chef de «Projet Montréal» a confirmé à l’Agence de presse «Média Mosaïque» que le candidat qui briguera la mairie de l’arrondissement de Montréal-Nord sous les couleurs de son parti sera d’origine haïtienne. Il n’a pas dit ni oui ni non en ce qui a trait à la personne de Ronald Boisrond.

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent à Montréal et notamment dans les mileux proches de «Projet Montréal» autour de la possibilité d’avoir un candidat d’origine haïtienne dans cet arrondissement jalousement gardé par le désormais retraité Marcel Parent (Union Montréal).

Fini le temps d’un conseil de ville «monocolore» à Montréal

«Ça me dérange qu’il n’y ait pas un seul Noir, pas un seul Maghrébin alors qu’il y a parallèlement 13 Italiens qui siègent au conseil municipal à l’hôtel de ville de Montréal», a avancé Richard Bergeron pour justifier sa décision de mettre le grappin sur une personne d’origine haïtienne.

Il a cependant insisté pour dire que «son parti fait de la politique autrement» en décidant de placer ce candidat «dans un arrondissement où il a toutes les chances d’être élu», car les Montréalais d’origine haïtienne et italienne forment les deux plus grandes communautés ethniques de Montréal-Nord.

«Il faut que le conseil municpal soit le reflet de ce qu’est la société montréalaise actuelle sans toutefois utiliser le prétexte de présenter des candidats de telle couleur ou de telle appartenance ethnique sans s’assurer qu »ils aient toutes les chances de gagner».

Selon lui, «Projet Montréal» veut que ce message soit finalement compris par tout le monde: «c’est comme pour la police, les services publics, il faut que les insitutions d’une société reflètent la composition de cette société, ça c’est un principe élémentaire», a-t-il fait valoir.

Bergeron: «ce candidat d’origine haïtienne va gagner»

Interrogé sur le nom de ce candidat, Bergeron, de répondre, «oui nous avons notre candidat, mais nous n’allons pas l’annoncer tout de suite parce qu’il y aurait un conflit avec ses responsabilités professionnelles pour le présent moment, mais je peux vous le confirmer qu’il est d’origine haïtienne».

Commentant le profil de ce candidat, le chef de «Projet Montréal» a déclaré et nous le citons: «c’est l’une des personnes les plus remarquables que j’ai rencontrées depuis que je fais de la politique. Souvent, on compte sur les doigts d’une main le Top Five, et il en fait partie-là».

«Je vous assure qu’il va gagner, il va certainement remporter la course parce qu’il est mieux outillé, mieux que les candidats qui vont se présenter en face de lui. Il va faire un excellent maire de Montréal-Nord, il va réconcilier la population de Montréal-Nord avec la politique municipale, il va lui redonner confiance. C’est d’abord ça qu’il faut à Montréal-Nord et cette population n’est pas différente des autres populations de Montréal», d’ajouter Richard Bergeron.

Ronald Boisrond n’a ni confirmé ni infirmé la nouvelle

Rejoint au téléphone par un journaliste de l’Agence de presse «Média Mosaïque», celui qui semblerait être pressenti pour le poste par «Projet Montréal» a refusé de confirmer l’information. Ronald Boisrond, qui est encore à l’emploi à la ville de Montréal, a toutefois admis que le parti l’a approché.

«Je suis en réflexion, Projet Montréal m’a effectivement contacté, mais je ne suis pas candidat pour le moment, et je serai en mesure de faire une annonce bientôt», s’est contenté de dire Ronald Boisrond au micro de MEDIAMOSAIQUE.Com.

MEDIAMOSAIQUE.COM Articles reliés

  1. Marcel Tremblay, mérite-t-il le vote de la diversité? (MUNICIPALES)
  2. Les municipales 2009, deviennent-elles passionnantes à Montréal? (PAPIER D’ANGLE)
  3. «Vision Montréal» et «Union Montréal» du pareil au même, selon Richard Bergeron (ENTREVUE)
  4. «Mister Clean» veut s’emparer de la ville. Tremblay n’est pas ébranlé (ENTREVUE EXCLUSIVE)
  5. «Vision Montréal»: Montréal-Nord, baromètre de la victoire? (MUNICIPALES 2009)
  6. Montréal-Nord: pour gagner Gérald Tremblay joue la carte de la diversité
  7. Municipales 2009: la bataille sera cent pour cent «haïtienne» à Montréal-Nord (PAPIER D’ANGLE)
  8. Haïti s’invite dans les élections municipales montréalaises
  9. Franz Benjamin, le poulain de Gérald Tremblay dans St-Michel
  10. «Mouvement lavallois» sonne la fin du monopartisme à Laval
  11. Est-ce le début d’un momentum pro Labonté?
  12. La réélection de Tremblay est-elle compromise?
  13. Ramener Pierre Bourque pour déloger Gérald Tremblay?

Sur la photo, Ronald Boisrond (en deuxième position à gauche, avec les lunettes) pose en compagnie du commandant de police de Saint-Michel lors de la présentation de son documentaire diffusé récemment sur la chaîne cablée «Canal D». Images d’archives MEDIAMOSAIQUE.Com.