Louise C-Paillé: «la Madame Gouvernance du Québec»

62

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) – Ils sont nombreux à l’appeler aujourd’hui «Madame Gouvernance»! Toutefois, avant de se faire pareille notoriété dans la société québécoise, Louise Champoux-Paillé a roulé sa bosse dans le milieu bancaire et financier, notamment dans le domaine du marketing où elle a réussi à faire valoir sa grande expertise.

Polyvalente, cette fervente admiratrice de Nelson Mandela, qui occupe actuellement les postes de Présidente du comité de gouvernance du CHU Sainte-Justine, de l’IQPF et de la Société du Parc Jean-Drapeau, a, tout au cours de sa carrière, fait montre d’une grande sensibilité envers la cause de la diversité.

Fière de son entrée au prestigieux palmarès du Top 20 de la Diversité, cette administratrice de sociétés certifiée, dont le cheminement professionnel à succès, est couronné de distinctions honorifiques, nous en dit plus sur son parcours, sa vision et la trajectoire qui ont fait d’elle l’une des Personnalités de la 7e Cuvée.

Trois Questions à la Lauréate LOUISE CHAMPOUX-PAILLÉ :
1- Vos réactions à chaud par rapport à une telle nomination au Gala de la personnalité e l’année 2019?
Réponse: Si heureuse. Il y a toutefois tant à faire. Depuis plus de trente ans, je suis fort sensible à la contribution des personnes qui sont issues d’autres communautés culturelles ou d’autres pays à une meilleure prise de décision dans toutes nos instances qu’elles soient publiques ou privées, et ce dans tous les domaines. Originaire de Trois-Rivières, nous avions peu de présence d’autres communautés au sein de notre société. Toutefois, mon père qui était commerçant, avait une très grande ouverture à la différence et se faisait une responsabilité d’accueillir les nouveaux arrivants et de m’ouvrir à leur contribution. Il sortait alors son globe terrestre, m’indiquait le pays d’où il provenait et me donnait quelques indications quant à leurs coutumes. Il y voyait une manière d’élargir mes connaissances, mais surtout de développer mon ouverture à la différence. Le tout s’est par la suite poursuivi à l’Université Laval où quelques enseignants étaient des coopérants et à l’UQAM, lorsque j’ai fait mon MBA. Nous avions alors de travaux de groupe et j’ai eu l’immense chance de travailler avec une collègue d’origine chinoise qui apportait toujours une lecture différente aux diverses problématiques sur lesquelles nous devions nous pencher. J’ai, à partir de cette période 1986-87, toujours cherché dans mes engagements à être accompagnée par des personnes différentes de moi et à redouter l’homogénéité.

2- Comment décrieriez-vous l’impact de vos actions sur la scène québécoise et canadienne?
Réponse: Tant dans ma fonction d’administratrice de sociétés que de chargée de cours en gouvernance de sociétés, j’introduis cette dimension dans toutes mes fonctions notamment en composant des équipes de travail multiculturelles lorsque j’enseigne, en participant à des activités bénévoles faisant la promotion de la diversité, en participant à des activités de mentorat, en proposant leurs candidatures pour des postes d’administrateurs et de hauts dirigeants et en contribuant à des cérémonies de citoyenneté canadienne me permettant de rencontrer de nouveaux récipiendaires de la citoyenneté canadienne, de leur témoigner de notre fierté de les accueillir et de notre volonté que ces nouveaux Canadiens contribuent à notre société en faisant appel à tous leurs talents. Pour moi, nous avons une responsabilité en tant que Canadiens, d’offrir à ces nouveaux citoyens tous les moyens nécessaires pour qu’ils contribuent à notre société. Je vois mon engagement comme une responsabilité d’administratrice, d’enseignante et de citoyenne.

3- Avez-vous des personnalités québécoises, canadiennes ou internationales préférées
Cette personnalité préférée est Nelson Mandela. Il a su promouvoir, avec courage et résilience, la responsabilité que nous avons, en tant que femme et homme, d’accueillir l’autre avec ses différences tout en lui donnant les mêmes chances de se réaliser en fonction de ses talents. Cette citation me guide souvent tant dans des efforts de promotion de la parité que de la diversité : J’ai toujours su qu’au plus profond du cœur de l’homme résidaient la miséricorde et la générosité. Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion (Nelson Mandela).

BIOGRAPHIE (Version courte)
LOUISE CHAMPOUX-PAILLÉ, C.M., C.Q, F.ADM.A., ASC, MBA

Administratrice de sociétés certifiée

Comptant sur une expérience de plus de 30 ans dans le domaine des services financiers et des services professionnels, elle offre notamment une connaissance distinctive en matière de réglementation des valeurs mobilières et de distribution des services financiers. Reconnue pour son expertise en gouvernance, en gestion des risques et des parties prenantes, elle enseigne ces matières à l’UQÀM, siège à des conseils d’administration et contribue par ses travaux au Groupe international de recherche en éthique financière. Elle se distingue par sa capacité de concrétiser de nouvelles visions et d’implanter de nouvelles façons de faire dans les domaines des services financiers et professionnels ainsi que par ses recherches en matière de gouvernance, de gestion des risques, de diversité et d’inclusion ainsi que de responsabilité sociale des organisations.

(VIDÉO) – La 7e Cuvée du « Top20 de la Diversité » à la une de l’actualité! À Radio-Canada, on en fait état à l’émission «Gravel le matin». CLIQUEZ en-dessous!.

Une vue panoramique de la salle au lobby de la Tour Deloitte
Plusieurs des Lauréats de la 7e Cuvée pose avec le parrain et la marraine
La mosaïque officielle de la 7e édition du Top 20 de la Diversité

GROS PLAN – 7e TOP 20 – 7e MosaïCocktail

7e Top20 Diversité: le Prestigieux MosaïCocktail affiche COMPLET

Chanel et Arol à la barre de l’animation du 7e MosaïCocktail

Top20Diversité: Un parrain et une marraine pour la 7e Cuvée

Grande révélation du 7e Top20 Diversité au Prestigieux MosaïCocktail