«King Posse» de retour, semble-t-il, pour de vrai!

129

Trois des cinq grosses pointures, qui ont fait de «King Posse» le groupe rap le plus populaire en Haïti à la fin des années 90, ont décidé de faire renaître l’orchestre, a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque».

 

 

 

 

 

Tels qu’on les connaissait, sous leurs noms d’artistes, «Haitian Buju», «Samy B» et «Black Alex», ont déjà entamé leurs premières séances de répétition dans un local situé à quelques kilomètres de la capitale haïtienne.

Pour tester l’indéfectible sympathie dont ils jouissaient auprès des jeunes et des moins jeunes à la fin des années 90, les rappeurs projettent de performer tous les samedis dans leur nouveau quartier-général à Pétionville à partir du 4 juillet. Un nouvel album est également prévu pour le grand comeback de «King Posse».

La nouvelle a été annoncée en primeur le jeudi 21 mai 2009 par «Haitian Buju» lui-même à l’émission «Vision sou konpa» de la radio privée haïtienne «Vision 200» captée à Montréal à l’Agence de presse «Média Mosaïque».

Départ canon

«King Posse (prononcez Passi en français)» va se repositionner en grand sur la scène musicale avec l’apport des musiciens de la trempe de «Samy B» et surtout de «Black Alex» dont la notoriété va au-delà de Caraïbe», a déclaré «Haitian Buju».

Absence de «Boudha Ranks» et de «Van Dame» ou omission volontaire de la part de Buju lors de cet entretien? Il n’a, en tout cas, pas évoqué les noms de ces derniers ainsi que celui de «Don Chòv», décédé récemment en Floride, qui ont aussi contribué à la renommée du groupe.

De son côté, l’animateur Luckner Désir (alias Luco) a suggéré aux responsables de «King Posse» de réduire leur nombre de musiciens en se procurant éventuellement les services de DJ à un moment où des groupes de la même tendance, tels que «Barikad Crew», «Rockfam», ont pris le relais depuis quelques années sur le terrain.

Les nouveaux propriétaires de «King Posse»?

Le fiasco de «King Posse» était devenu inévitable au début des années 2000 en raison de la mésentente, toujours de mise, dans la relation qui liait ces chanteurs à leur ex-manager de l’époque Fred Lizaire qui ne pouvait plus les gérer.

On rapportait que ce dernier les considérait comme ses employés alors que ces chanteurs, devenus de véritables stars au pays, estimaient que tout le succès du groupe était dû à leur immense popularité et, en conséquence, souhaitaient, un meilleur partage du butin.

Une longue éclipse (de près d’une décennie) sur la scène et dans l’industrie musicales pour s’organiser et mieux rebondir? En tout cas, le nom de Fred Lizaire n’a même pas été cité lors de l’entretien. C’est un dénommé Pierre Paul (alias PòPol) qui fait désormais office de manager de «King Posse», a révélé l’artiste.

L’invité de M.Désir a, dans le même sens, confié que le trio («Haitian Buju», «Samy B» et «Black Alex») a désormais, administrativement, droit de regard sur les destinées du groupe, autrement dit, les nouveaux propriétaires de «King Posse»?

 

MEDIAMOSAIQUE.COM-Articles reliés

Le français exécrable de Shabba sur RFI fait jaser en Haïti