Lise Thériault aux commandes: on se frotte les mains dans l’Est de Montréal

262

ANJOU (MÉDIAMOSAÏQUE) – Les caprices ne sont pas de mise dans l’Est de Montréal. La communauté des affaires affirme, ni plus ni moins, accueillir avec « enthousiasme » l’arrivée de Lise Thériault dans les officines du pouvoir à Québec. Le retour, avec des galons supplémentaires, au cabinet de la députée d’Anjou est salué notamment par la Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM).

Mme Thériault qui, par le passé, avait obtenu le portefeuille de l’Immigration, n’est toutefois pas la seule à faire saliver dans l’Est. La nomination par Phillipe Couillard du jeune député de Viau, David Heurtel, suscite également de l’espoir. Le nouveau premier-ministre a fait le choix qu’il fallait, si l’on en croit la CCEM, en faisant aussi appel à Robert Poeti pour s’occuper des transports et de la métropole.

  • Le grand Montréal invité à «consommer haïtien» (Objectifs $100 000)
  • Un ministère de la  »Diversité »: simple habillage ou réel virage?
  • Ministère de la « Diversité »: vers « un recul pour l’intégration »?
  • Lise Thériault aux commandes: on se frotte les mains dans l’Est de Montréal
  • Ci-dessous: le communiqué de la CCEM reçu en notre Rédaction

    Une vice-première ministre de l’est de Montréal
     
    Montréal, le 24 avril 2014 – La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) a suivi avec intérêt le dévoilement du nouveau Conseil des ministres par M. Philippe Couillard le 23 avril dernier. Enthousiasmée par la nomination de deux députés sur son territoire, la Chambre entrevoit une belle collaboration et entend suivre de très près les enjeux qu’elle défend, notamment le transport des marchandises et des particuliers, la prospérité et la compétitivité de l’industrie manufacturière et pétrochimique, et le développement durable.

    La directrice générale de la CCEM, Isabelle Foisy, tient à féliciter Mme Lise Thériault, députée d’Anjou, pour sa nomination en tant que vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique. « Nous sommes ravis et fiers qu’une députée de l’est de Montréal soit reconnue et se voit confier un mandat aussi important. Nous avons très hâte d’échanger avec elle sur des dossiers et projets qui font la force de notre territoire », a affirmé madame Foisy.

    David Heurtel, député de Viau et ancien président-directeur général du Parc Olympique de Montréal, fait son entrée au Conseil en tant que ministre Environnement, Développement durable et Changements climatiques. Le développement durable étant un des dossiers stratégiques de la Chambre, l’invitation est lancée afin de discuter du projet d’étude des sols contaminés, de la valorisation de l’utilisation de l’énergie propre et des projets de développement des berges.

    Robert Poeti est le nouveau responsable des transports et de la métropole. La Chambre aimerait discuter avec lui des nombreux enjeux reliés aux transports des marchandises et des particuliers, notamment le prolongement du métro vers l’est et du boulevard de l’Assomption. D’autres dossiers touchant le territoire montréalais devront également être abordés, pensons à la revitalisation du Parc olympique et à la réussite des PME à l’international.

    Maintenant que les nouveaux ministres sont en poste, il est grand temps de se mettre au travail et de contribuer à l’avancement du développement socioéconomique de l’est de Montréal!
     

    À propos de la Chambre
     

    La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts économiques et sociaux des 30 000 entreprises qui composent son territoire. Avec ses quelque 1200 membres, la Chambre est le plus important regroupement de gens d’affaires de l’est de la métropole et entend exercer son leadership afin de susciter la participation active des intervenants socioéconomiques de son milieu. Elle couvre un vaste territoire s’étendant de l’est du boulevard Saint-Laurent jusqu’à la pointe de l’Île, de la rivière des Prairies jusqu’au fleuve Saint-Laurent.

     

    – 30 –