Les nouveaux arrivants boudent les séances d’informations du MICC

57

Les nouveaux arrivants ne veulent rien savoir des séances d’informations du MICC. Une fois arrivés au pays, ces derniers, dans leur grande majorité, répondent aux abonnés absents à ces cours qui visent à leur fournir des informations essentielles à leur intégration au Québec.

 

 

 

 

45 221 immigrants ont débarqué au Québec en 2007. Pourtant, seulement 3 500 d’entre eux ont assisté aux séances d’informations sur «les réalités socioéconomiques» fournies  par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles.

Ils sont encore moins nombreux à se donner la peine d’assister aux séances portant sur  les conduites culturelles en matière d’emploi au Québec, selon ce qu’a appris l’Agence de presse «Média Mosaïque» auprès du MICC.

En effet, selon les chiffres communiqués par ledit ministère, seulement 1000 personnes immigrantes ont pris part à la formation «conduites culturelles en emploi». Des statistiques qui donnent froid dans le dos, vu le nombre d’immigrants reçus au Québec annuellement.

Doit-on imputer un tel fiasco au ministère de l’Immigration et des communautés culturelles (MICC)? Selon nos informations, les nouveaux arrivants sont informés par Immigration Québec dès leur arrivée à l’aéroport, du nom et de l’adresse du bureau d’Immigration le plus proche de leur résidence.

Ces derniers doivent s’y présenter par la suite afin de connaître la date, le lieu et le nom de l’organisme où les séances devraient se dérouler. Cependant, la plupart d’entre eux, n’assistent pas, hélas, à ces séances. Ce qui est vraiment dommage compte tenu de leur pertinence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe de «MÉDIA MOSAÏQUE» vous suggère 

Les «réalités socioéconomiques» du Québec enseignées aux nouveaux arrivants

«Conduites culturelles en emploi»: les immigrants absents

 

(PHOTOS) Images d’archives prises par Frantz Gwano de MEDIAMOSAIQUE.COM lors d’une cérémonie au salon rouge de l’Assemblée nationale au cours de laquelle la ministre de l’Immigration et des communautés culturelles, Yolande James, accueillait une nouvelle cohorte de nouveaux arrivants au Québec. {jcomments on}